Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Art et Culture

Arts numériques: Les spectacles en 2.0
Publié le samedi 11 fevrier 2017  |  L’intelligent d’Abidjan
Comment


Les premières ‘’Rencontres internationales des arts numériques d'Abidjan (RIANA) se tiennent à l'Institut français à Abidjan-Plateau, depuis le jeudi 9 au samedi 11 février 2017.
Discipline artistique née du boom du numérique et des NTIC, les arts numériques sont peu développés et connus en Côte d’Ivoire. N'empêche qu'aux quatre coins du monde (en Europe, en Amérique) s'implantent des rencontres internationales entre artistes et public qui tendent à donner à la pratique une certaine notoriété. En Afrique, surtout en Côte d'Ivoire, les arts numériques (baptisés net art) sont à l'étape de leur balbutiement. Pratiqués sans que certainement ses acteurs ne puissent l'appréhender dans toute sa spécialité. Les premières ‘’Rencontres internationales des arts numériques d'Abidjan’’ visent donc leur popularisation, à susciter l'intérêt chez le public en général et celui des étudiants en art et artistes en particulier. Une défintion générique présente les arts numériques comme les créations obtenues à l'aide d'un support numérique. Citons pêle-mêle les jeux électroniques, la musique électro, les animations 3D, la technique de l"hologramme et autres. Le dramaturge, Rocio Berenguer explore dans son travail la relation du corps avec les nouveaux médias. Sur la question du changement apporté par le numérique à l'art, l'Espagnole (experte invitée des RIANA) souligne "l'interdisciplinarité" apportée au domaine artistique par les NTIC, en plus de créer " de nouvelles écritures". Sylvain Delbart est un autre expert présent à Abidjan pour la rencontre. Co-responsable d'Akwariom, une structure de conception de programmes électroniques (sons, lumières, vidéos) pour les arts de la scène, il pense que ces nouvelles formes d'art "ouvrent des portes à la créativité et à la technique et offrent des opportunités de créations emplois". L'artiste-galeriste Jacobleu est le commissaire général des RIANA. Il estime qu’il y a des opportunités à saisir pour la discipline artistique ivoirienne à travers cette rencontre. Filière d'avenir pour sa portée dans l'économie du numérique, le ministère en charge de ce département soutient judicieusement l'événement. L'un des symboles de réussite du programme des arts numériques est la ville française d'Enghien-les-bains.

MO
Commentaires

Dans le dossier

TIC
Titrologie



L’intelligent d’Abidjan N° 3861 du 11/2/2017

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie
Sondage
Nous suivre

Nos réseaux sociaux


Comment

Petites Annonces avec Annonces.ci  



Comment