Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Côte d’Ivoire : qui est responsable de l’enlèvement de l’avocat français Xavier Ghelber en 2004 à Abidjan ?
Publié le samedi 11 fevrier 2017  |  Jeune Afrique
Guy-André
© AFP par DR
Guy-André Kieffer est un journaliste franco-canadien. Il disparaît le 16 avril 2004 à Abidjan
Comment


Le procès des auteurs présumés du bref rapt de l’avocat français Xavier Ghelber, enlevé à Abidjan dans la nuit du 6 au 7 novembre 2004, s’est ouvert vendredi à Paris. Les raisons de cet enlèvement, qui aura duré quelques heures, restent mystérieuses. L’affaire a été mise en délibéré jusqu’au 3 mars.

Un seul des cinq anciens militaires ivoiriens du Groupe de sécurité présidentielle poursuivis pour l’enlèvement de l’avocat français Xavier Ghelber et d’un autre Français, depuis décédé − le retraité Jean Labatut −, s’est présenté à l’audience, vendredi 10 février au tribunal correctionnel de Paris.

À la barre, Xavier Ghelber explique qu’il était à l’époque à Abidjan pour réaliser un audit juridique de la filière cacao dont la Côte d’Ivoire est le premier producteur mondial, à la demande de l’Union européenne.

Il est 05h00 du matin lorsqu’il est réveillé par de violents coups frappés à la porte de sa chambre d’hôtel, le fameux hôtel Ivoire. Des soldats, nerveux, le somment de les suivre et lui demandent de « mettre un sac blanc sur la tête », ce qu’il refuse de faire. Agacé, un militaire avait alors « tiré une rafale de kalachnikov », en blessant un autre.
... suite de l'article sur Jeune Afrique

Commentaires


Comment