Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Salubrité et Environnement / Anne Ouloto aux responsables des structures sous-tutelle : ``2017 est décrétée par mon cabinet l’année de résultats``
Publié le samedi 11 fevrier 2017  |  Ministères
Salubrité
© Ministères par DR
Salubrité et environnement: Anne Ouloto visite les structures sous tutelle
Abidjan le 8 février 2017. Anne Ouloto, ministre de la Salubrité, de l’Environnement et du Développement Durable a effectue une visite dans les structures dont elle assure la tutelle. Elle a visité l’ANASUR, le FFPSU, l’ANDE et l’OIPR
Comment


Au Ministère de la Salubrité, de l’Environnement et du Développement Durable, l’heure n’est plus au discours, aussitôt la grande réunion de prise de contact avec les diplomates, les leaders d’ONG évoluant dans les secteurs de la salubrité, de l’environnement, et les partenaires financiers et techniques, achevée. Le Ministre Anne Désirée Ouloto a résolument mis ses principaux collaborateurs à la tâche. Attachée à l’efficacité et à des résultats tangibles, l’autorité gouvernementale fait la ronde des structures sous tutelle pour rappeler aux uns et autres les règles élémentaires de l’Administration publique, mais également leur communiquer son ‘’fighting spirit’’.

Le mercredi 8 Février 2017, au siège de l’Agence Nationale de la Salubrité Urbaine (ANASUR), devant Sarahn Ouattara, la Directrice Générale de ladite agence, et Simy Gildas, le Directeur général du Fonds de Financement des Programmes de la Salubrité Urbaine (FFPSU), Anne Ouloto a, en des mots choisis, appelé à ‘’améliorer les performances’’. ‘’En tant que premiers responsables de structures complémentaires, il faut être complices pour faire avancer le Ministère dans la lutte contre l’insalubrité. Tout doit changer. Nous avons tout ce qu’il faut pour que ça change. Soyez professionnels, rigoureux et respectueux des procédures et des cahiers de charges. Vous n’avez plus droit à l’erreur’’, les a-t-elle instruits, en insistant sur le fait que ces collaborateurs seront évalués en fin d’année. ‘’2017 est décrété par mon cabinet, une année de résultats. Et nous devons gagner ensemble la bataille de la salubrité’’.

A l’Agence Nationale de l’Environnement (ANDE) et à l’Office Ivoirien et Parcs et Réserves (OIPR), le jeudi 9 Février, Anne Ouloto a eu les mêmes exigences de performance. Au DG Gbai Nondaï Didier, elle a été sans équivoque. ‘’Je souhaiterais que l’ANDE travaille par objectif. Les entreprises sont exigeantes et les populations attendent beaucoup de votre structure…J’ai entendu beaucoup de plaintes, mais je vous fais confiance. Mettons le compteur à zéro’’, a martelé le Ministre.

A l’OIPR, c’est une Anne Ouloto très fière des résultats glanés ces deux dernières années par l’équipe du DG Tondossama Adama, qu’il a été donnée de voir. La collaboratrice du Chef de l’Etat ne s’est pas laissée pour autant attendrir par ce palmarès. ‘’Si vous avez hissé l’OIPR à un si haut niveau, c’est que vous n’avez plus droit à l’erreur. Si avant moi, vous avez glané tous ces lauriers, avec moi vous devriez en glaner 10 autres’’, a soutenu le Ministre.

Là, comme partout où elle est passée, le Ministre Ouloto a également fait passer des recommandations allant de la nécessité de la vie en équipe, du respect de la hiérarchie, de la solidarité et de la cohésion. ‘’Il faut surseoir aux petits clans et aux groupes ethniques et politiques. Je ne suis pas venu pour savoir qui est de quel bord politique. Ici nous travaillons pour la nation’’, a-t-elle tranché.

Pour le Ministre Ouloto, force doit être résidée au travail, à l’efficacité et à la culture de résultats tangibles, pour la satisfaction des populations désireuses d’un cadre de vie sain. Aussi, engage-t-elle, avec insistance, ces collaborateurs au travail avec le slogan bien évocateur ‘’Pour une gouvernance environnementale’’.
Commentaires


Comment