Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Côte d’Ivoire/ Le Lycée municipal de Grand-Béréby baptisé du nom du maire
Publié le dimanche 12 fevrier 2017  |  AIP
Comment


San Pedro – A la demande du conseil régional de San Pedro, la ministre de l’Education nationale Kandia Camara a accepté, par un Arrêté datant du 7 juillet 2016, de baptiser le Lycée municipal de Grand-Béréby du nom du maire de cette commune, Gosso Yabayou Alphonse.

La cérémonie officielle de ce baptême a eu lieu vendredi en présence du préfet de région, Ousmane Coulibaly, des élus, des cadres, des chefs traditionnels de la région de San Pedro, du personnel et des élèves de l’établissement.

Construite et ouverte en 1998, le Lycée municipal de Grand-Béréby est l’œuvre du maire Gosso Yabayou Alphonse, à la tête de la municipalité depuis l’érection en 1996 de Grand-Béréby en commune. A l’époque, témoigne le maire, il a réussi à faire cotiser ses administrés de même que des opérateurs économiques de la localité, en vue de construire le seul collège public, transformé plus tard en lycée public, afin de permettre aux élèves de rester auprès de leurs parents.

« Aujourd’hui votre parcours mérite que nous vous célébrions parce que vous êtes un modèle et c’est ce qui nous a décidé au Conseil régional de vous rendre hommage en demandant à l’Education nationale de baptiser ce lycée de votre nom », a déclaré le président du conseil régional de San Pedro, Beugré Donatien. Il a souligné l’action du maire qui a permis l’adduction d’eau, l’éclairage public, la modernisation du port de pêche et bien d’autres œuvres de développement dans la localité.

Le Lycée a un effectif de près de 2 900 élèves dont 1 152 filles encadrés par 47 enseignants et 11 administratifs. D’une capacité d’accueil de 27 salles de classes disponibles, l’école a été répartie en 37 classes pédagogiques, du fait d’un déficit de 10 salles de classes. La double vacation y est pratiquée des classes de 6ème à la 4ème en guise de solution palliative.

(AIP)

jmk/cmas
Commentaires


Comment