Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Art et Culture

Zahia 2017: les femmes de la sous-préfecture de Gboguhé se mettent en association pour leur autonomisation
Publié le mardi 14 fevrier 2017  |  L’intelligent d’Abidjan
Comment


Les femmes de la fédération des coopératives agricoles de vivriers des sous-préfectures de Gboguhé et de Zaïbo dénommée « TEN’D » , en langue Bété qui signifie « le début du commencement » regroupant en son sein les communautés burkinabé, Bété, Sénoufo, Gmamboua, Niédeboua, Zombo et Baoulé regroupées au sein de l’association « AVEC » ( association villageoise d’épargne et de crédit) ont organisé le samedi 11 février dernier à Zahia la cérémonie marquant le lancement officiel de leur activité dénommée « Zahia 2017 » en présence de madame Kouangoua Jacqueline Claire, directrice d’entreprise.
« Le moment est venu de nous prendre en charge nous-mêmes pour notre autonomisation définitive », a déclaré la présidente de ladite association, Dakielé Alice. Rappelant que son association « AVEC » existe depuis 2016, elle a fait savoir que plusieurs femmes ont bénéficié de prêts grâce aux différentes épargnes. Ainsi, dira-t-elle «les épargnes et les prêts, nous ont permis d’améliorer notre condition de vie sociale et économique par la mise en œuvre d’activités génératrices de revenus. » Elle a par ailleurs invité ses sœurs à rejoindre l’association « AVEC », souhaitant aussi l’adhésion des hommes.
De plus, elle n’a pas manqué de rendre un vibrant hommage au parrain qui n’a ménagé aucun effort pour aider les femmes.
Le directeur régional du ministère de la Femme, de la Protection de l’enfant et de la Solidarité du Haut Sassandra, Mme Soro a félicité ces femmes qui ont compris que le rôle de la femme n’est pas seulement de faire la cuisine ou d’aller au champ mais de participer au développement de leur localité. C’est pourquoi, elle dira « l’heure a sonné pour vous, femmes de vous prendre en charge afin de participer activement au développement de votre communauté ». Avant de les exhorter à se mettre en association pour leur réelle autonomisation dans la région.
Prenant la parole, le parrain de la cérémonie, Kouakou Jacques, Pca de la société coopérative agricole Fiédifouë a, de prime abord,salué l’action des femmes Fiédifouë a, de prime abord, et marque de responsabilité qui, selon lui, constituent un facteur de réconciliation et une aide indéfectible aux hommes pour le développement de la sous-préfecture.
Prodiguant de sages conseils aux femmes de l’association « AVEC » , il a exhorté la présidente à œuvrer pour une meilleure gestion des revenus de l’association par la tenue des assemblées générales.
En outre, Kouakou Jacques a pris l’engagement de soutenir les femmes de l’association à tous les niveaux.
Afin d’encourager l’action de ces braves femmes, le parrain leur a offert, des brouettes, des machettes, des produits phytosanitaires, des atomiseurs, des pulvérisateurs et une enveloppe de 400 mille de FCFA.

BP, Correspondant
Commentaires

Titrologie



L’intelligent d’Abidjan N° 3863 du 14/2/2017

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie
Sondage
Nous suivre

Nos réseaux sociaux


Comment

Petites Annonces avec Annonces.ci  



Comment