Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Art et Culture

Côte d’Ivoire / Lancement de la première édition du Wè festival à Bangolo
Publié le mardi 14 fevrier 2017  |  AIP
Comment


Bangolo – La première édition du "Wè festival" a été lancée dimanche à Wongbaé, un village de la commune de Bangolo (Ouest, région du Guémon) en présence de plusieurs autorités traditionnelles et politiques, en vue de promouvoir selon le comité d’organisation la culture du peuple Wè par la revalorisation du masque qui est de plus en plus méconnu.

«Pour le lancement du festival qui est à sa première édition, nous avons enregistré plus d’une centaine de glaé (masques en langue wè) venus de divers horizons. C’est la preuve que cet événement qui commence sous de bons auspices pourra se pérenniser avec plusieurs autres éditions», a indiqué le commissaire général du festival, Djeoulai Ambroise Bionao.

Les participants à ce festival qui durera sept jours, auront à suivre des exposés portant sur l’origine et le rôle des Glaé en pays wê, l’historique de la ville de Bangolo et le mariage en pays wê. Ils visiteront également "Monan", l’ancien site du village de Wongbae et assisteront à une cérémonie de purification à la rivière sacrée "Nan Doué". L’apothéose se fera avec un concert d’artistes traditionnels et tradi-modernes, souligne-t-on.

Les Wè sont un peuple vivant en Côte d’Ivoire et au libéria. En Côte d’Ivoire, ils sont constitués de deux sous-groupes ethniques communément connus sous les noms de guréré et wobé et couvrent les départements de Duékoué, Bangolo, Kouibly et Facobly. Leur culture est essentiellement axée sur le culte aux glaé, des masques mystiques.


jn/gf/kam
Commentaires


Comment