Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Dédicace d’un « hymne de la fraternité ivoirienne »
Publié le mercredi 15 fevrier 2017  |  AIP
Comment


Abidjan – Le Mouvement d’actions citoyennes pour la réconciliation et la cohésion sociale en Côte d’Ivoire (MACRECOS-CI) a procédé mardi à Abidjan, à la dédicace de « L’hymne de la fraternité ivoirienne », une composition visant à contribuer à la paix et à la réconciliation.

Ecrit par le professeur à la retraite Assemian Ahoulou Paul, cet hymne de la fraternité se décline en quatre versions (A Capella, militaire, instrumentale et dansante) exécutées par une chorale de 61 jeunes issus de chacune des ethnies ivoiriennes, baptisée Les enfants de la patrie.

L’initiateur du projet, le président du MACRRECOS-CI, Arra Datté Mathieu, a indiqué qu’il a été inspiré par la profondeur de plusieurs textes et chants patriotiques et qu’il veut en faire sa contribution à l’œuvre de construction de la nation ivoirienne. « Je souhaite qu’il soit aussi populaire que l’hymne au travail », a-t-il dit, en présence de l’auteur-compositeur du texte et de plusieurs personnalités à l’hôtel du District.

« Cet hymne nous aidera à vivre les uns avec les autres, le regard tourné vers l’émergence, parce que nous restons des frères/nous vivons en frères/nous aimons nos frères », l’a assuré le conseiller technique de la ministre de l’Education nationale, Hassane Sarr.

Le directeur de cabinet du ministère de la Culture et de la Francophonie, Faussény Dembélé, l’a félicité pour son initiative et l’a assuré, au nom du ministre Maurice Bandaman, du soutien du gouvernement pour ses efforts futurs. Ce, avant de décorer cinq personnalités qui l’ont soutenu, dont l’auteur et Mgr Touably Jules, dans l’ordre du Mérite de la Culture ivoirienne. Le CD est gratuit.

aaa/cmas
Commentaires


Comment