Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Côte d’Ivoire: les six journalistes inculpés, mais libérés
Publié le mercredi 15 fevrier 2017  |  RFI
La
© Autre presse par DR
La presse nationale dans les kiosques à journaux
Comment


Après deux jours et demi d'incarcération, les six journalistes et directeurs de publication ivoiriens ont été libérés ce mardi 14 février en fin de journée. Mais ils sont toujours inculpés. Une information judiciaire pour « propagation de fausses nouvelles susceptibles d'inciter des soldats à la révolte » a été ouverte à l'encontre de ces directeurs de publication et rédacteurs de L'Inter, Soir Info, Notre Voie et Le Temps, des titres indépendants et d'opposition. La justice leur reproche d'avoir écrit qu'un accord financier avait été trouvé entre le gouvernement et les forces spéciales, suite à la mutinerie d'Adiaké la semaine dernière.

Après deux jours et demi d'attente et d'inquiétude, ce sont des cris de joie qui ont finalement résonné devant le palais de justice d'Abidjan. Plusieurs dizaines de journalistes étaient là pour accueillir leurs confrères tout juste libérés, fatigués, mais soulagés.

Vamara Coulibaly est le directeur de publication du groupe Olympe, détenteur de Soir Info et L'Inter. « Après trois jours, j’avoue que je suis heureux. Je suis heureux d’avoir été remis en liberté, a-t-il réagi. Il faut dire que nous avons souvent douté, mais la mobilisation des journalistes ivoiriens a dû jouer beaucoup dans ce qui s’est passé ».
... suite de l'article sur RFI

Commentaires


Comment