Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Côte d’Ivoire/ La FNISCI outille les entreprises industrielles sur l’optimisation fiscale
Publié le vendredi 17 fevrier 2017  |  AIP
Comment


Abidjan - La Fédération nationale des industries et services de Côte d’Ivoire (FNISCI) va organiser les 23 et 24 février au profit des entreprises industrielles, une formation pratique sur « Les techniques d’optimisation fiscale et financière ».

Selon un communiqué transmis à l’AIP, le but visé est d’aguerrir ces dernières à l’emploi des procédés légaux offerts par la législation fiscale en vigueur, pour minimiser la charge fiscale qu’elles auraient dû normalement supporté.

« La charge fiscale supportée par les entreprises du secteur moderne a un effet significatif sur leurs performances, leur trésorerie, leur compétitivité et leurs résultats. La bonne gestion (ou optimisation fiscale) constitue, de ce fait, un des facteurs clés de leur succès », explique Louis S. Amédé, directeur général de la FNISCI.

Il s’agit pour la FNISCI, de renforcer les capacités opérationnelles des entreprises industrielles à gérer de manière proactive leur charge fiscale en cherchant à optimiser leur fiscalité.

« La législation fiscale en vigueur offre aux entreprises de réelles possibilités de réduction de leur charge fiscale au travers de la gestion de la TVA, des régimes d’agréments à l’investissement, de réduction d’impôt pour investissement, de régimes d’imposition des plus-values, de gestion des déficits fiscaux… », relève Jean K. Enokou, expert-fiscaliste, associé gérant du cabinet Altior Partners.

Toutefois, poursuit-il, pour espérer en tirer avantage, faut-il encore qu’elles les connaissent d’une part, et d’autre part qu’elles sachent faire les choix fiscaux les plus pertinents.

Pour la FNISCI, l’enjeu in fine, est que les entreprises connaissent, d’une part, les règles régissant l’optimisation fiscale en Côte d’Ive et, d’autre part, les pratiques légales qui leur permettent de réduire leur imposition. Cela dans une double perspective d’amélioration de leur compétitivité et de renforcement leurs capacités à investir et à croître.

(AIP)

cmas

Commentaires


Comment