Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Depuis Lyon en France: Mambé « vend » la destination Abidjan pour les prochains jeux de la Francophonie
Publié le lundi 20 fevrier 2017  |  Ministères
Depuis
© Ministères par DR
Depuis Lyon en France Mambé vend la destination Abidjan pour les prochains jeux de la Francophonie
Après Nice, la capitale de la Région Provence Alpes Côte d’Azur, Robert Beugré Mambé s’est rendu à Lyon, du vendredi 17 au samedi 18 février 2017, pour participer à la Conférence Internationale pour l’Afrique, la première du genre.
Comment


Après Nice, la capitale de la Région Provence Alpes Côte d’Azur, où il était pour réchauffer les contacts avec son « ami et frère » Christian Estrosi, Robert Beugré Mambé s’est rendu à Lyon, du vendredi 17 au samedi 18 février 2017, pour participer à la Conférence Internationale pour l’Afrique, la première du genre. Un important rendez-vous qui s’est tenu à la halle Tony Garnier de Lyon, et qui a enregistré la présence plusieurs pays africains comme la Tunisie, l’Algérie, le Sénégal…. et plusieurs personnalités parmi lesquelles des magistrats, ministres, journalistes, enseignants…
Et comme chaque occasion est bonne pour promouvoir et vulgariser les prochains jeux de la Francophonie qui auront lieu à Abidjan en juillet 2017, le ministre Robert Beugré Mambé n’a pas fait dans la dentelle. Au cours de la conférence qu’il a animée, avec à ses côtés les ambassadeurs Gomis Charles et Abdou Touré, respectivement ambassadeur de notre pays en France et auprès de l’Organisation Internationale de la Francophonie, autour du thème : « Les jeux de la francophonie, Abidjan centre du monde francophone », il a, de prime abord, présenté les enjeux de ces « jeux qui dépassent les jeux », selon ses propres termes.
En effet, il s’agit, à l’en croire, pour la communauté francophone, d’exprimer toute sa solidarité vis-à-vis de la Côte d’Ivoire qui se bat, sous la houlette du Président Ouattara, pour conduire le pays vers son émergence en 2020.
Pour ces jeux, a-t-il fait savoir, 80 Etats et Gouvernements, 1000 journalistes, 4000 athlètes et artistes, 500 000 spectateurs sont attendus pour 500 millions de téléspectateurs. Toutes les dispositions sont prises pour offrir aux visiteurs « dix jours de fête au cours desquels Abidjan et la Côte d’Ivoire seront le centre du monde », a-t-il dit, sous un tonnerre d’applaudissements.

Mambé a également fait savoir que c’était une véritable opportunité pour les uns et les autres de connaitre Abidjan, la perle des lagunes, la cité verte et la ville lumière.
Parallèlement aux conférences, notre pays dispose de deux stands.L’un présente la Côte d’Ivoire dans sa généralité avec toutes les opportunités qui s’offrent aux éventuels ou potentiels investisseurs, les facilités et les réformes entreprises pour favoriser les investissements, la culture et la cuisine ivoirienne avec de l’alloco, de l’attiéké, le jus de gingembre, le bissap. L’autre est porté spécialement sur les prochains jeux de la Francophonie, avec au-devant, un point sur l’état d’avancement des travaux de construction et ceux de réhabilitation, la mascotte « Faro » qui continue d’attirer de nombreux curieux.
Ces deux stands ont d’ailleurs été pris d’assaut par les visiteurs. Et il faut saluer la grande mobilisation des jeunes étudiants ivoiriens à Lyon qui ont fait montre de leur patriotisme en se mettant entièrement à la disposition de leur pays pour la circonstance.
Commentaires


Comment