Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Sidi Touré après une rencontre avec Edima N’Guessan Emmanuel, président du CNJCI : "Dorénavant, le gouvernement a un interlocuteur"
Publié le mercredi 22 fevrier 2017  |  L’intelligent d’Abidjan
Le
© Ministères par DR
Le ministre Sidi Touré échange avec la presse à l`occasion du nouvel
Mercredi 25 Janvier 2017. Abidjan-Plateau. Sidi Touré, ministre de la Promotion de la Jeunesse, de l’Emploi des Jeunes et du Service Civique a échangé les vœux de nouvel an avec les journalistes au cours d`un déjeuner. Photo: Sidi Touré, Ministre de la Promotion de la Jeunesse, de l’Emploi des Jeunes et du Service Civique.
Comment


Le Ministre de la Promotion de la Jeunesse, de l’Emploi des jeunes et du Service civique a reçu en audience le président du Conseil national des jeunes de Côte d’Ivoire, Edima N’Guessan Emmanuel, le lundi 20 février 2017 à son cabinet.
« Nous sommes venus prendre des orientations et des conseils auprès du Ministre pour que le CNJCI soit très opérationnel sur le terrain », a confié Edima au terme de cette rencontre.

Le ministère a « touché le cœur » des jeunes en mettant sur pied le CNJCI selon Edima Emmanuel. Pour lui, l’engouement qu’il y a autour dans les départements et les régions témoigne de l’intérêt que les jeunes portent à cette faîtière.

« Dorénavant le gouvernement, qui est l’autorité institutionnelle, a un interlocuteur lorsqu’il veut s’adresser de façon spécifique aux jeunes. C’est le CNJCI », a expliqué le ministre Sidi Touré.

En effet, l’une des stratégies de la Politique Nationale de la Jeunesse est exclusivement dédiée à l’autonomisation des jeunes. Cette autonomisation a pour outil le CNJCI mis en place par le gouvernement. Il permet aux jeunes de s’organiser à travers ce cadre qui est une faîtière de toutes les associations de jeunesse et à les impliquer dans les instances décisionnelles.

« Il sera question durant les deux ans de mandat du nouveau bureau élu d’adresser avec l’appui du gouvernement les sujets de leur formation, organisation et leur prise en compte dans tout ce qui va être fait pour eux par le gouvernement de Côte d’Ivoire », a indiqué le Ministre.
Cette rencontre d’échanges entre Edima Emmanuel et Sidi Touré est la première depuis le congrès constitutif du samedi 11 février 2017. Le délégué régional de l’Agneby- Tiassa a été élu par ses pairs avec 46 voix sur 113 votants.

T.A.B avec Sercom
Commentaires

Titrologie



L’intelligent d’Abidjan N° 3870 du 22/2/2017

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie
Sondage
Nous suivre

Nos réseaux sociaux


Comment

Petites Annonces avec Annonces.ci  



Comment