Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Côte d’Ivoire : retour sur la première journée du procès des disparus du Novotel
Publié le mercredi 22 fevrier 2017  |  Jeune Afrique
Reprise
© AFP
Reprise du procès de l`ex-Première dame ivoirienne, Simone Gbagbo
Lundi 10 octobre 2016. Le procès de Simone Gbagbo, l`ex-Première dame ivoirienne, reprend à Abidjan après plusieurs semaines d`interruption.
Comment


Ils étaient nombreux à craindre un nouveau report dans la salle d'audience du tribunal de Yopougon, où s'est finalement ouvert mardi 21 février le procès "des disparus du Novotel".

Peu à peu, les craintes se sont dissipées. « Je vois que cette fois-ci, les dix accusés sont présents », s’est ainsi félicité le président de la cour, en référence à l’absence de cinq prévenus ayant fin janvier motivé un deuxième report.

Les débats sourcilleux de procédure et les affirmations d’un des prévenus, assurant ne pas avoir reçu les conseils de son avocat commis d’office, n’auront donc pas causé un nouveau renvoi, qu’aucune des deux parties ne souhaitaient.

Les accusés salués par leurs partisans

L’audience a donc commencé par la présentation des dix personnes dans le box des accusés. Dix Ivoiriens, dont les noms, âges, et situations matrimoniales ont longuement été égrenés. Parmi eux : plusieurs anciens hauts gradés de l’armée ivoirienne : l’ancien commandant de l’ex-garde républicaine Bruno Dogbo Blé, les colonels Jean Aby et Léopold Mody Ohoukou, mais aussi Osée Loguey, ex-commissaire de police, tous salués par leurs partisans venus en nombre au premier jour du procès.
... suite de l'article sur Jeune Afrique

Commentaires


Comment