Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Le parquet général déplore les propos de l’avocat de Simone Gbagbo
Publié le mercredi 22 fevrier 2017  |  AIP
Reprise
© AFP
Reprise du procès de l`ex-Première dame ivoirienne, Simone Gbagbo
Lundi 10 octobre 2016. Le procès de Simone Gbagbo, l`ex-Première dame ivoirienne, reprend à Abidjan après plusieurs semaines d`interruption.
Comment


Abidjan - Le parquet général déplore, dans un communiqué dont l’AIP a reçu copie mardi, les propos de l’avocat de l’ex-première dame, Simone Ehivet Gbagbo dans lesquels il affirme « l’échec général du système judiciaire pénal et le manque de volonté du pouvoir ivoirien à réconcilier les ivoiriens par la justice vraie et transparente. »

Le parquet général dit s’étonner des propos de Me Djadjé Rodrigue au regard de ses propres responsabilités quant à la crédibilité et à la transparence du système pénal ivoirien en sa qualité d’avocat inscrit au barreau de Côte d’Ivoire et donc acteur dudit système, indique le communiqué.

Le parquet général tient à indiquer que depuis la fin de la crise postélectorale, l’Etat de Côte d’Ivoire a consenti « d’importants efforts pour restaurer l’autorité de la justice et la mettre en bon état de fonctionnement en vue de permettre au justiciable de bénéficier d’un système judiciaire répondant aux exigences d’une justice crédible, accessible, transparente et conformes aux normes internationales », précise le procureur général Ali Yéo.

L’autorité judiciaire déplore donc les propos « regrettables et récurrents » de Me Djadjé Rodrigue sur la justice ivoirienne « chaque fois que les décisions ou les procédures judiciaires ne vont pas dans le sens qu’il souhaite » et l’invite, en conséquence, en sa qualité d’avocat et acteur du système judiciaire ivoirien, à s’abstenir de jeter le discrédit sur le système judiciaire.

akn/kp
Commentaires


Comment