Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Côte d’Ivoire/ Bédié assure Ouattara de son soutien ferme et l’encourage à tenir bon
Publié le jeudi 23 fevrier 2017  |  AIP
Alassane
© Présidence par DR
Alassane Ouattara rencontre son principal allié politique Henri Konan Bédié
Mercredi 22 février 2017. Abidjan. Le Président de la République, Alassane OUATTARA, s’est entretenu en fin de journée, au Palais de la Présidence de la République, avec son principal allié politique, Henri Konan BEDIE, président du PDCI-RDA.
Comment


Abidjan, 22 fév (AIP)- Le président du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI), Henri Konan Bédié, a exprimé mercredi à Abidjan, son « ferme soutien » à son allié au sein du RHDP, le président de la République Alassane Ouattara, face à la situation sociopolitique maussade dans le pays notamment engendrée par des mutineries à répétition et une longue grève conduite par des fonctionnaires et agents de l’Etat, en début d’année.

De retour à Abidjan après près d’un trimestre passé à Daoukro, son village, le président Bédié était venu prendre des nouvelles du pays auprès du chef de l’Etat, « son frère » et particulièrement en savoir un peu plus sur les faits ci-dessus évoqués qu’il a qualifié de regrettables.

Reçu au palais de la présidence, au terme des échanges, il a marqué sa solidarité. « Je suis venu pour soutenir mon frère le président et de façon ferme, pour l’encourager pour qu’il tienne bon car la Côte d’Ivoire a besoin de la paix », a-t-il déclaré.

Il a reprouvé, concernant les mutineries, le choix opéré par les militaires de revendiquer en brandissant des armes. Évoquant la grève des fonctionnaires observée du 9 au 29 janvier, le président du PDCI a préconisé la patience, estimant que l’heure n’est pas encore au partage.

« Il faut d’abord créer les richesses avant de les partager », a-t-il fait remarquer, avant de traduire sa satisfaction quant à la conduite des affaires de l’Etat. « J’ai été très heureux de venir le voir (le Président Ouattara) et je le quitte en étant rassuré que le navire tient bon », a conclu Henri Konan Bédié.

(AIP)

kg/cmas
Commentaires


Comment