Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Art et Culture

7ème édition du Festival ‘’Village de rêve’’: la culture Ivoirienne en première ligne
Publié le samedi 25 fevrier 2017  |  L’intelligent d’Abidjan
Comment


La présidente de l’Ong Maison Africaine de Vie Intérieure (Mavie), Marie-Louise Outohouri Kamagaté a animé une conférence de presse le vendredi 24 février 2017, au siège de ladit Ong à Abidjan-Cocody pour le lancement de la 7ème édition du festival ‘’Village de rêve’’ qui se tiendra du 04 au 08 avril prochain au jardin Bressol d’Abidjan-Plateau. ‘’Traditions et cohésion sociale dans une Côte d’Ivoire émergente’’ a été le thème de cette conférence.
Lors de cette rencontre avec la presse, la présidente de l’Ong Mavie, par ailleurs initiatrice de ce festival a indiqué que l’objectif-clé de ce festival est de permettre aux enfants non seulement de découvrir la culture ivoirienne mais aussi et surtout de connaître leur pays. « Notre objectif est de créer un cadre de divertissement et d’échanges culturels, d’inculquer aux enfants les valeurs de la vie en société, d’établir une connexion durable entre les établissements, mettre en valeur la culture, la tradition, les alliances et les mets d’ici et d’ailleurs », a-t-elle fait savoir. Pour l’initiatrice, ce festival permet de préoccuper les enfants afin de réduire le banditisme et la délinquance. Car selon elle, laisser les enfants à ne rien faire est synonyme de délinquance. Poursuivant, elle a fait savoir quelques attentes de la réalisation de ce festival. Il s’agit entre autres de la valorisation de l’apprentissage ludique, de la redynamisation des élèves, des étudiants ainsi que des enseignants. Il s’agit aussi d’avoir un village permanent afin de permettre à quiconque qui désire le découvrir, d’y aller au temps voulu. Lors de ce festival, il y aura plusieurs activités telles que des jeux gigantesques, un village avec des cases traditionnelles, des activités culturelles et sportives, un village culinaire multiculturel, des expositions, des danses et bien d’autres. « Notre mission est vaste, très vaste et nous demandons le soutien des autres car la culture est très chère. Nos enfants doivent connaître leur culture car toute éducation commence par la culture. Elle est donc fondamentale », a-t-elle conclu.

OD avec AS
Commentaires

Titrologie



L’intelligent d’Abidjan N° 3873 du 25/2/2017

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie
Sondage
Nous suivre

Nos réseaux sociaux


Comment

Petites Annonces avec Annonces.ci  



Comment