Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

L’année 2017, placée sous le signe de la vaccination et de l’hygiène hospitalière (Ministre)
Publié le dimanche 26 fevrier 2017  |  AIP
Lutte
© Présidence par David Zamblé
Lutte contre la Fièvre Typhoïde : Dominique Ouattara lance une campagne de vaccination gratuite pour 10.000 enfants de la région du Sud-Comoé
Jeudi 12 Mai 2016. Stade de Grand-Bassam. Dominique Ouattara lance une campagne de vaccination gratuite pour 10.000 enfants de la région du Sud-Comoé. Photo: Dr Raymonde Goudou Coffie, Ministre de la Santé et de l`Hygiène Publique
Comment


La ministre de la Santé et de l’Hygiène publique (MSHP) Raymonde Coffi Goudou a déclaré, samedi, lors de la présentation du bilan 2016 et des perspectives aux partenaires que la vaccination et l’hygiène hospitalière seront au cœur de tous les chantiers engagés en 2017.
« 2017 sera sous le couvert de la vaccination et de l’hygiène en milieu hospitalier avec l’accompagnement de tous nos partenaires que nous félicitons pour leur appui permanent », s'est-elle exprimé, au cour de la rencontre à l'hôtel Tiama en présence du représentant résidant de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) en Côte d’Ivoire le Dr Jean-Marie Vianney Maurice Yaméogo et des structures sous-tutelle du MHSP. Cette initiative, selon Mme Goudou, va permettre de rompre avec les habitudes qui consistent à procéder à des campagnes de vaccination qui sont devenues de la « routine ». Elle permettra d’éviter les ruptures en vaccin et en seringue et assurer une couverture vaccinale nationale. Quant à l’hygiène hospitalière, la ministre a invité les populations à s’approprier le concept « ma santé, ma vie » qui commence par la prévention, la fréquentation et l'entretien des structures sanitaires. Se félicitant de l’initiative, le représentant résidant de l’OMS, le Dr Jean-Marie Vianney Maurice Yaméogo, a promis un accompagnement de l’Organisation au MHSP dans la réalisation de ce projet et a invité le gouvernement ivoirien à accentuer les actions en faveur du premier niveau de la pyramide sanitaire à savoir l’amélioration de la prise en charge de la population. Près de 900 000 enfants seront concernés par cette couverture vaccinale, signale-t-on.

bsb/fmo
Commentaires


Comment