Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Côte d’Ivoire : au procès des disparus du Novotel, l’un des accusés charge d’anciens militaires
Publié le mercredi 1 mars 2017  |  Jeune Afrique
Procès
© AFP par ISSOUF SANOGO
Procès des « disparus du Novotel »
Mardi 21 février 2017. Les premières auditions des prévenus ont débuté
Comment


Une semaine après l'ouverture du procès des "disparus du Novotel", les auditions des dix accusés se sont poursuivies mardi 28 février, cette fois-ci sous le regard de la famille de Stéphane Frantz Di Rippel.

Mais aussi en présence des partisans des dix prévenus, toujours nombreux à avoir fait le déplacement dans la salle d’audience du tribunal de Yopougon, où les accusés comparaissent pour l’arrestation illégale, la séquestration avec violences, l’assassinat et la disparition des corps le 4 avril 2011 de Stéphane Frantz Di Rippel, alors directeur du Novotel d’Abidjan, d’Yves Lambelin, directeur général du géant ivoirien Sifca et de ses collaborateurs béninois Raoul Adeossi et malaisien Chelliah Pandian.

« Des espions et des journalistes »

Des accusations toujours rejetées par les principaux mis en cause, à l’image de l’ex-commissaire de police Osée Loguey. Appelé à la barre à la suite des déclarations de Félix Houphouët Koffi, l’un des dix prévenus l’ayant accusé
... suite de l'article sur Jeune Afrique

Commentaires

Sondage
Nous suivre

Nos réseaux sociaux


Comment
Petites Annonces avec Annonces.ci  



Comment