Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Côte d’Ivoire : et si Yasmina Ouégnin était candidate à la présidentielle de 2020 ?
Publié le samedi 4 mars 2017  |  Afrik.com
Législatives
© Abidjan.net par Marc-Innoncent
Législatives 2016: cérémonie d`investiture de la liste "Ensemble pour Cocody" conduite par Yasmina Ouegnin
Mercredi 30 novembre 2016. Abidjan. Yasmina Ouegnin (photo), députée sortante de la commune de Cocody a présenté sa liste de campagne pour les prochaines lėgislatives.
Comment


Candidate indépendante, sa victoire à l’élection législative de 2016 fut l’une des plus brillantes et emblématiques. Yasmina Ouégnin, largement élue députée de la nation, représentant la circonscription de Cocody, fait désormais partie de cette jeune vague de politiciens qui se préparent à assurer la relève des aînés.

Elle est récemment écartée de sa formation politique, le Parti démocratique de Côte d’Ivoire, (Pdci) ? La voilà depuis le 1er février 2017, présidente d’un groupe parlementaire à l’Assemblée nationale, appelée « Vox Populi », qui veut dire en latin, « La voix du peuple ».

Vox Populi ou la voix du peuple

Selon cette élue ambitieuse, pleine de talents et profondément marquée par le goût de la politique, Vox populi est un regroupement de « députés libres, engagés, passionnément attachés à la République de Côte d’Ivoire ». En choisissant de faire appeler son groupe parlementaire, « la voix du peuple », Yasmina Ouégnin affirme habilement sa légitimité tenue de très haute lutte du peuple. Et cette force que lui a donnée le peuple, à un moment décisif de sa jeune carrière politique fait désormais d’elle, l’égérie de la relève politique en Côte d’Ivoire.

Ses atouts sont nombreux et pas des moindres. C’est une femme. Jeune, audacieuse, intelligente et pragmatique qui apprend très vite et sait s’adapter aux réalités parfois contradictoires du monde politique. Elle est la fille de l’ancien directeur du protocole du Président Félix Houphouët Boigny, l’ambassadeur Georges Ouégnin. Pendant le règne du père de la nation ivoirienne, celui-ci était considéré à tort ou à raison comme l’homme le plus influent du pays et même de la sous-région, après le « Vieux ».

On parle toujours de lui, comme un homme d’une influence relationnelle considérable et redoutable. Son carnet d’adresses s’étend à travers le monde entier, tant dans les sphères politiques, économiques, diplomatiques, sécuritaires que dans les affaires. C’est dire à quel point, l’homme est puissant. Qui mieux que lui, peut conseiller sagement et efficacement sa propre fille qui a su séduire au-delà des militants et sympathisants houphouétistes
... suite de l'article sur Afrik.com

Commentaires

Dans le dossier

Partis politiques 2017
Sondage
Nous suivre

Nos réseaux sociaux


Comment
Petites Annonces avec Annonces.ci  



Comment