Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Côte d’Ivoire / Des exploitations de 600 planteurs réhabilitées à Soubré
Publié le samedi 4 mars 2017  |  AIP
Comment


Soubré – Des parcelles de 600 planteurs ont été réhabilitées par les 32 opérateurs du centre villageois de cacao-culture (CVC), dans le cadre d’un projet pilote de régénération cacaoyère (PPRC) initié à Soubré par le centre international pour la recherche en agroforesterie (ICRAF).

Selon le représentant de son directeur pays, Kouakou Thomas, lors d’un atelier bilan, vendredi, à la maison de jeunes de Soubré, après une année de travail sur le terrain, les résultats sont plus que satisfaisants.

Les opérateurs des centres villageois de cacao-culture ont réhabilité des champs de cacao, à savoir 86 ha par greffage sur des vieux vergers, 28 ha par replantation avec des plants greffés et 50 ha par replantation avec plants hybrides.

"Ce projet pilote de régénération cacaoyère a pour objectif de revitaliser les activités de régénération de parcelles cacaoyères des producteurs sélectionnés, par l’entremise de jeunes entrepreneurs privés ou opérateurs CVC avec l’appui et la supervision des techniciens d’ICRAF", a-t-il déclaré.

Le préfet de région, Alliali Kouadio, a souligné que cette belle initiative va améliorer la productivité et la qualité du cacao à Soubré, saluant les actions de développement du centre international pour la recherche en agroforesterie.

Ce programme novateur a été initié en 2016, en accord avec le Conseil du café-cacao. Le centre est chargé de sa mise en œuvre, avec l’appui des partenaires nationaux, à savoir le Centre national de recherche agronomique (CNRA), l'Agence national d'appui au développement rural (ANADER) et le Fonds interprofessionnel pour la recherche et le conseil agricoles (FIRCA).

(AIP)

Mn/nmfa/kp
Commentaires


Comment