Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Faits Divers
Article
Faits Divers

Côte d’Ivoire / Un élève menace de mort un adjoint au chef d’établissement à Bocanda
Publié le samedi 4 mars 2017  |  AIP
Comment


Bocanda - Un élève en classe de Terminale A au lycée municipal de Bocanda a proféré des injures publiques et des menaces de mort à l’adjoint au chef de son établissement scolaire, Maximin Depeuka, au motif qu’il aurait confisqué son portable.

En présence de certains membres de l'Administration, jeudi, il a exigé du censeur Depeuka, la restitution de son portable téléphonique. "Je n'ai pas peur de ton titre de censeur, tu vas me rendre mon téléphone, sinon tu vas en subir les conséquences. D'ailleurs, je vais rendre ta fille méconnaissable, saccager ton véhicule et te tuer par la suite", a-t-il asséné.

L'adjoint au chef d'établissement s’était rendu dans la classe de Terminale A, lundi, pour inviter les élèves au travail, en prévision des examens blancs prévus le 09 mars prochain. Devant le tumulte créé par la sonnerie d’un portable, le censeur a décidé de confisquer les téléphones portables des élèves de cette classe, d’autant plus que l’usage de ces outils est interdit au sein de ce lycée.

Une décision que n’a pas apprécié l’un des élèves, N'Guessan N'Goran N'da Boris, qui a menacé de représailles à son censeur. Les téléphones portables confisqués ont été restitués aux propriétaires, à l’exception des absents dont N'Guessan N'Goran N'Da Boris, signale-t-on.

(AIP)

Kkc/nmfa/kp
Commentaires


Comment