Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Showbizz
Article
Showbizz

"Ya Foye" : Magic System veut réchauffer la France avec un hymne estival
Publié le dimanche 5 mars 2017  |  Yahoo.fr
Inauguration
© Abidjan.net par Atapointe
Inauguration du siège de Gaou Productions et de la Fondation Magic System
Abidjan le 4 Août 2016. Le ministre de la culture Maurice Kouakou Bandama a présidé la cérémonie d`inauguration officielle du siège de Gaou productions et de la Fondation Magic System. Plusieurs autorités administratives, religieuses et culturelles ont pris part à cette cérémonie.
Comment


Deux ans après l'album "Radio Afrika", Magic System revient pour faire danser les foules au son de "Ya Foye", un hymne plein d'espoir. A écouter sur Pure Charts !

2017 est une année cruciale pour Magic System. Originaire d'Abidjan, en Côte d'Ivoire, le groupe fête ses 20 ans de carrière ! En effet, la bande a publié son premier album "Papitou" en 1997 avant d'exploser quelques années plus tard avec "1er Gaou". Le début d'une longue série de tubes avec "On n'sait jamais" de Leslie, "Un gaou à Oran", "Bouger Bouger" mais aussi "C chô, ça brûle", "Zouglou Dance", "Même pas fatigué", classé numéro un du Top Singles en France, ou encore "Chérie coco" et "Magic In the Air" avec RedOne. Mais les coups durs se sont ensuite enchaînés pour Magic System, puisque l'album de reprises "Radio Afrika", emmené par "Sweet Fanta Diallo" ou "Enjaillés", n'est jamais sorti, tandis que Pépito, le batteur du groupe, est décédé l'an dernier.

Aujourd'hui, A'salfo, Manadja, Tino et Goudé reviennent mener la danse pour apporter un peu d'espoir au public alors que le monde connait de nombreux chamboulements sociaux et politiques. « On ne vit qu'une fois, il faut se réveiller / On est tous les mêmes / On a tous besoin d'amour / Faut pas perdre son humour » clament-ils sur "Ya Foye", signifiant "Tout va bien", dont la production dance sous forme d'hymne estival est signée Skalp (Black M, Indila...).
Commentaires


Comment