Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Béoumi : les députés auprès des populations pour répondre aux urgences
Publié le mercredi 8 mars 2017  |  Ministères
Béoumi
© Ministères par DR
Béoumi : les députés auprès des populations pour répondre aux urgences
L’honorable Sidi Touré, N’guessan Kouamé Joachim et Yao Konan ont entamé une tournée de remerciements aux populations pour leur élection au soir du 18 décembre 2016.
Comment


C’est une double mission pour les députés du département de Béoumi. L’honorable Sidi Touré, N’guessan Kouamé Joachim et Yao Konan ont entamé une tournée de remerciements aux populations pour leur élection au soir du 18 décembre 2016.
Il s’agit pour eux également de faire face aux doléances urgentes qui leur ont été faites durant la période de campagne.
« Nous sommes venus honorer nos engagements vis-à-vis des populations. Durant la campagne électorale des doléances nous ont été faites. Nous avons promis y apporter des réponses en fonction des urgences et selon un chronogramme défini », a expliqué le député Sidi Touré.
Des dons aux villages, des visites à plusieurs familles et communautés, voici l’essentiel de ce qui a constitué le calendrier des députés ce week-end.

Pour cette première étape ce sont les villages de Assekro, Golikro, Afotobo, Assakra et la ville de Béoumi qui ont bénéficié du soutien des honorables.
Les différentes préoccupations étaient axées sur la réhabilitation des pompes à eau et la construction des foyers des jeunes dans certains villages. Joignant l’acte à la parole, les députés ont apporté des réponses aux préoccupations de la population.
Selon le député Sidi Touré, ces différentes rencontres démontrent que la politique peut rimer avec l’honnêteté. Il a par ailleurs appelé les cadres du département à s’inscrire dans cette logique de développement.

Pour les bénéficiaires « c’est une première dans l’histoire de Béoumi ». Car après les élections les élus « disparaissaient et refaisaient surface à l’approche des nouveaux scrutins», selon la population.

Les députés ont promis resté aux côtés de la population durant leur mandat. Après Assekro, Golikro, Affotobo, Assakra, le cap sera mis sur d’autres villages selon les dires des députés qui veulent rendre cet exercice régulier.
Commentaires


Comment