Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Le vice-président Daniel Kablan Duncan: « Les Ivoiriens ne se sont pas laissés abattre et Grand Bassam est resté débout »
Publié le mardi 14 mars 2017  |  Mairie de Grand Bassam
Attentat
© Abidjan.net par Marc-Innoncent
Attentat de Grand-Bassam: la Côte d`Ivoire rend hommage aux victimes du 13 Mars
Lundi 13 Mars 2017. Grand-Bassam. Le Vice-Président Daniel Kaplan Duncan accompagné du Premier Ministre Amadou Gon Coulibaly et de quelques membres du Gouvernement, a rendu hommage aux victimes de l`attentat terroriste de Grand-Bassam. Cet hommage a été marqué par la pose d`une gerbe de fleur devant l`Etoile du Sud.
Comment


« Vous savez que quand, cette attaque a eu lieu, le Président de la République est venu très rapidement sur les lieux pour réconforter sa population. Et passer des messages de condoléances et de prompt rétablissement en ce qui concerne les blessés. Vous savez aussi qu’il a organisé un mois après l’hommage aux morts ici à Grand-Bassam et il a pris les dispositions pour aider les personnes qui ont été victimes, les blessés, mais aussi aider Bassam, à repartir. Je suis heureux de constater qu’un an après, Bassam est debout, que les gens ne se sont pas laissés abattre par cette attaque terroriste lâche, mais que la vie revient. Ce que je peux dire, c’est d’abord des remerciements au président de la République, qui a décidé cette commémoration, le 8 mars dernier, mais aussi l’appui qu’il a bien voulu apporter pour que les choses se passent dans de bonnes conditions. Je pense que c’est un exemple pour toute la Côte d’Ivoire : que quel soit la situation difficile dans laquelle, on peut se retrouver, il faut apprendre à rester debout, à se battre… »

DS
Commentaires


Comment