Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Avant le congrès annoncé du Rdr : Kéïta Adama (Porte-parole du Collectif des républicains indignés) : « Les responsables du Rdr sont inaccessibles »
Publié le jeudi 16 mars 2017  |  LInfodrome
Comment


Quel est l’état des rapports entre les militants et le sommet du Rdr?
Kéïta Adama : Le constat est simple. Les responsables sont inaccessibles. Beaucoup sont aujourd’hui suffisants et arrogants. Ne parlons même pas d’absence de politique sociale quand on n’a pas encore été capable d’indemniser les militants victimes de guerre. Au nombre des attentes prioritaires des militants, il y a la question de l’emploi, de l’insertion professionnelle et de la cherté de la vie. Il existe certes des Secrétariats nationaux devant aider à la résolution de ces préoccupations des militants. Mais fonctionnent-ils réellement ? On ne dirait pas. Tous attendent les actions gouvernementales, certainement. Et, les militants ne savent plus à quel saint se vouer.
Pensez-vous que, face aux remous sociaux, la réaction du Rdr a-t-elle produit l’effet escompté ?
Nous pensons que l’effet recherché par le parti, à travers des communiqués ou autres moyens, serait d’apaiser les esprits, afin de garantir la stabilité et la paix durable. Condition sine qua non pour réussir l’exercice du pouvoir. Le parti devrait être alors ce pilier qui renforce les membres du gouvernement. Autre difficulté, c’est bien ce fait que les ministres issus du parti, le Rdr, ne sont pas forcément membres du Bureau politique, contrairement à l’allié Pdci où tous les ministres sont membres du Secrétariat exécutif. L’ampleur de la situation exigeait un Bureau politique sur la situation, et des orientations par la suite. Nous avons plutôt assisté à une déclaration du Secrétaire général par intérim (Sgi).
... suite de l'article sur LInfodrome

Commentaires


Comment