Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Agro-business: Les conditions à remplir pour bénéficier du remboursement
Publié le vendredi 17 mars 2017  |  LInfodrome
Agrobusiness:
© APA
Agrobusiness: Conférence de presse co-animée par le ministre de l’Economie et des finances Adama Koné, Assahoré Konan Jacques, président du comité de veille et Drissa Koné, administrateur séquestre
Mercredi 15 mars. Conférence de presse co-animée par le ministre de l’Economie et des finances Adama Koné, Assahoré Konan Jacques, président du comité de veille et Drissa Koné, administrateur séquestre au cabinet du ministre au Plateau.
Comment


Les taux de remboursement effectif vont de 100 % à 0,04 % Voici les 7 premières entreprises qui procéderont aux paiements

Comme indiqué par les autorités ivoiriennes, les remboursements des souscripteurs de sociétés d'agro-business démarrent effectivement le jeudi 16 mars 2017.

Une conférence de presse co-animée par le ministre de l'Économie et des finances, Adama Koné, le directeur général du Trésor et de la Comptabilité publique, Assahoré Konan Jacques, et l'administrateur séquestre, Drissa Koné, a été l'occasion pour ces derniers de donner plus de précisions sur cette opération qui va connaître plusieurs phases. La conférence a eu lieu au 20ème étage de l'immeuble Sciam, à Abidjan-Plateau. L'administrateur séquestre, faut-il le noter, bénéficie d'une ordonnance de dégel des comptes pour procéder au remboursement.

Dans le cadre de cette opération,il a indiqué que ce sont les souscripteurs de 21 entreprises d'agro-business, dont les comptes ont été gelés, qui bénéficieront de remboursement. Les taux indicatifs de remboursement effectif se situant dans la fourchette de 100 % à 0,04 %. Sur ces 21 entreprises, l'administrateur a indiqué que l'opération va débuter avec 7 entreprises. Justifiant le choix de ces 7 premières entreprises, il a expliqué qu'il s'agit de structures pour lesquelles le taux de remboursement est fixé à au moins 50 %. « Pour engager l'opération de remboursement, on a noté des taux de remboursement différents d'une société à l'autre. Ce n'est pas surprenant, puisque les entreprises ont fait des usages différents des ressources qui étaient à leur disposition. Donc toutes les sociétés dont le taux de remboursement était au moins de 50 %, on a dit dans cette phase : ''nous allons engager le remboursement''. On s'est donné un délai d'une semaine pour cette première phase. Au bout d'une semaine, on aura un état actualisé, pour engager la deuxième phase de remboursement », a mentionné l'administrateur séquestre.
... suite de l'article sur LInfodrome

Commentaires


Comment