Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Réunion des élus du PDCI-RDA : Les députés du ‘‘vieux’’ parti prêts à relever les challenges
Publié le lundi 20 mars 2017  |  L'Héritage
Olivier
© Abidjan.net par CK
Olivier Akoto candidat indépendant aux législatives 2016
Comment


Le mercredi 15 Mars dernier, au siège du parti septuagénaire à Cocody, les députés issus des rangs du PDCI-RDA avaient rendez-vous pour débattre des sujets d’intérêt général qui touchent à la vie du parti et de la nation. Cette rencontre se situe dans un contexte marqué par une volonté de réorganisation du parti avant la tenue du séminaire de Bingerville. Quelques députés ont livré leurs impressions à la sortie de cette rencontre.

Olivier Akoto (Député de Daoukro et N’Gattakro) :
‘’La première étape de l’alternance 2020 a été respectée avec la réélection du Président Ouattara en 2015’’

Quelle était l’ambiance lors de cette rencontre avec les autres députés issus de votre parti, le PDCI-RDA ?
L’ambiance était fraternelle, propice au travail avec l’ensemble des députés issus de notre grand parti, le PDCI-RDA. Il faut dire que nous avons fait le tour d’horizon de quelques sujets qui touchent à la vitalité de notre parti. A une période où il est de plus en plus question d’organiser un séminaire à Bingerville pour fixer le cap de ce qui pourrait être les actions de notre parti dans les mois à venir…Bref, les choses avancent et je peux conclure sur cet aspect qu’il est bon de se retrouver en famille.

Bon de se retrouver en famille pour débattre de l’alternance 2020 ?
Bon de se retrouver ensemble pour travailler pour le rayonnement de notre parti. En ce qui concerne l’alternance 2020, il est important de rappeler que nous faisons confiance au Président du PDCI-RDA, Henri Konan Bédié et au chef de l’Etat, Alassane Ouattara car ces deux grands hommes respectent la parole donnée. Il faut voir l’alternance 2020 comme un package. La première étape a été respectée avec la réélection du Président Ouattara à la présidentielle de 2015, et la seconde étape va se conclure, j’en suis sûr, avec l’élection en 2020 du candidat du PDCI-RDA. C’est pour vous dire que le processus est en marche et nous pensons qu’il est irréversible.

Félix Anoblé (Député de San-Pedro)
‘’Les ambitions sont légitimes mais il ne faut pas perdre l’essentiel…’’

Des ambitions déclarées çà et là alors qu’il est prévu pour 2020, l’alternance en faveur du PDCI-RDA. Quelle est la réaction du député issu du PDCI ?
On peut dire que les ambitions sont légitimes mais, il ne faudra pas perdre l’essentiel qui consiste à travailler au sein du RHDP afin de concrétiser l’alternance en 2020 en faveur du PDCI-RDA. Nous les élus du parti, nous travaillons dans ce sens dans notre grande famille, le RHDP et aussi au niveau de notre parti, le PDCI-RDA.

Louis Tanin
Commentaires


Comment