Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Art et Culture

Littérature: “Résipiscence, la force de l’amour” un recueil de poèmes qui soigne les “cœurs malades”
Publié le lundi 20 mars 2017  |  L’intelligent d’Abidjan
Comment


C’est un ouvrage de 59 pages écrit en vers. Il regorge de 42 poèmes qui magnifient surtout l’amour et met en relief les effets secondaires lorsqu’il s’étiole. Il est édité par les Editions Equinoxe. L’amour domine l’œuvre. Il en est le socle, le soubassement. L’amour sous toutes ses formes. Parfois sous des couleurs roses telle cette reine de Saba que le poète invite à danser la rumba. D’autrefois sous des teintes sombres comme cette lettre d’adieu qui consacre l’imperfection humaine. Toutefois, l’auteur présente l’amour, au-delà des simples limites du monde sensible, sous un jour nouveau dominé par un soleil d’espoir. Selon lui, l’amour véritable est celui qui est inspiré de la transcendance et Dieu est le seul vrai amour. Il soigne le cœur donne de l’espoir pour une vie en couleurs. ‘’Confession’’, ‘’aux inspirations’’, ‘’quand l’amour s’effondre’’, ‘’Ma peine’’, ‘’Rebellions’’, L’homme est méchant’’, ‘’Les étapes de la vie’’, ‘’Lettre d’adieu’’, ‘’ Le peu de toi en moi’’, ‘’Blasphèmes’’, ‘’ Je regrette’’, sont ces quelques titres des 42 productions dithyrambiques. L’auteur Léonce Kamano, dans ses envolées lyriques, ne tarie pas d’éloges pour qualifier l’amour en ces termes : « écrire des vers en prose pour immortaliser ces instants courts, magnifiques, tendres, inoubliables et beaux que n’ont pu effacer ni les vicissitudes, ni le temps ». Dans ‘’ Ma peine, il y a une tirade au troisième paragraphe, où l’auteur a écrit : « Ma peine, c’est de t’avoir fait confiance aveuglement. Ma douleur, c’est mon amour démesuré et sempiternel. Mon châtiment, c’est ce béguin enivrant qui devient éternel ».
Léonce Kamano, après son Bac D, a opté pour des études en télécommunications. Aujourd’hui, il est contrôleur des médias à la Haute autorité de la communication audiovisuelle (Haca) où il est au service Normes et Homologation. Passionné de littérature depuis le collège, c’est en 2015 que paraît son premier recueil de poèmes intitulé : « Et les larmes couleront », aux éditions Edilivre. ‘’ Résipiscence, la force de l’amour’’ est sa deuxième œuvre.
‘’Résipiscence, la force de l’amour’’ est préfacé par Daouda Mbouobouo, président de la société des poètes et artistes du Cameroun.

M. Ouattara
Commentaires

Titrologie



L’intelligent d’Abidjan N° 3890 du 20/3/2017

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie
Sondage
Nous suivre

Nos réseaux sociaux


Comment

Petites Annonces avec Annonces.ci  



Comment