Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Région
Article
Région

Niamien N’Goran invite les cadres de l’Iffou et du Moronou à s’approprier le projet « Daoukro Energie »
Publié le lundi 20 mars 2017  |  AIP
RHDP:
© Abidjan.net par CK
RHDP: les militants de la coalition célèbrent le deuxième anniversaire de l`appel de Daoukro
Samedi 17 septembre 2016. Daoukro. Le président du PDCI-RDA, président du présidium du RHDP, Henri Konan Bédié a pris part à la célébration du deuxième de l`appel de Daoukro. Cette cérémonie a été rehaussée par la présence du premier ministre Daniel Kabalan Duncan, du co-parrain de la cérémonie , le ministre d`Etat, Secrétaire Général de la présidence de la république Amadou Gon Coulibaly et du ministre Niamien N`Goran (Photo), Président du comité d`organisation.
Comment


Daoukro – L’inspecteur d’Etat Emmanuel Niamien N’Goran invite les cadres et les populations des régions de l’Iffou et du Moronou à s’approprier le projet de construction des centrales solaires photovoltaïques et thermiques à biomasse, dénommé « Daoukro énergie ».

« Le projet Daoukro Energie, c’est du concret. Il va non seulement transformer la Côte d’Ivoire, mais aussi les régions de l’Iffou et du Moronou singulièrement la ville de Daoukro. J’invite cadres et populations à se l’approprier », a—t-il déclaré, lors de deux rencontres, vendredi et samedi, à son domicile à Daoukro.

Niamien N’Goran a précisé que « Daoukro énergie » va donner du travail à tous les filles et fils des deux régions. « Il nous faut donc apporter notre appui et notre contribution, afin qu’il aboutisse », a-t-il lancé à ses interlocuteurs.

Pour l’inspecteur général d’Etat, ce projet cadre avec la vision du président Alassane Ouattara qui a souhaité que d’autres opérateurs s’intéressent à la production d’électricité en Côte d’Ivoire.

Ces différentes rencontres ont été marquées par la présentation du projet. Selon le président du conseil d’administration de la société Seres Synergies Holding SA, initiateur de ce vaste chantier, N’da Comoé, le projet « Daoukro énergie » va permettre de construire des centrales solaires photovoltaïques et thermiques à biomasse, d’une capacité de 350 MW chacune, mais également des infrastructures socio-économiques et culturelles sur un espace de 1200 ha offerts par les villageois de Dengbê et d’Anoumabo.

« Nous voulons faire de Daoukro le hub de production et de transport d’énergie électrique en Côte d’Ivoire », a déclaré N’da Comoé à la grande joie des cadres et des populations qui ont répondu massivement à l'appel.

La pose de la première pierre de ce gigantesque projet qui s’élève à près de six milliards de francs CFA, a été effectuée le 28 janvier par le président Henri Konan Bédié, en présence de Teresa Botasso, présidente de Energia Solare, partenaire italien de Seres Synergies holding SA, rappelle-t-on.


Ca/bsb/kp
Commentaires


Comment