Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Faits Divers
Article
Faits Divers

Abengourou / Un véhicule et son occupant tombent dans le fleuve Comoé
Publié le mardi 21 mars 2017  |  Notre Voie
Comment


Brika Gnahoua, agent à la direction régionale de la CIE de l’Indénié-Djuablin, ne verra plus ses collègues, amis, parents et sa famille. Il a croisé la mort, le dimanche 19 mars dernier, aux environs de 20 h. A bord de son véhicule, en provenance certainement d’Abidjan, il s’est retrouvé au fond du fleuve Comoé. Cela fait plus d’une décennie que les usagers de l’axe Abengourou-Abidjan ne cessent d’interpeller les autorités politiques et administratives des régions de l’Indénié-Djuablin, du Gontougo et du Boukani sur l’état de dégradation du pont sur le fleuve Comoé. Malheureusement ce cri de cœur n’a jamais été entendu. Même les membres du gouvernement qui sont originaires de ces régions sont restés sourds.
Le pire est donc arrivé dans la nuit du dimanche 19 mars dernier. En effet, Brika Gnaoua et son véhicule se sont retrouvés au fond du fleuve. Parce que les gardes fous sont inexistants le long du pont. Les trous béants sur le pont ont causé la chute du véhicule dans le fleuve. Le bruit du véhicule a été tellement violent que les habitants d’Anekouadiokro, village situé à proximité du fleuve, sont accourus. Malheureusement, c’est avec tristesse qu’ils ont aperçu un véhicule au fond du fleuve avec son occupant ensanglanté et sans vie. Le corps de la victime a été transféré à la morgue. Une enquête a été ouverte par la gendarmerie.

Jean Goudalé
Correspondant permanent à Abengourou
Commentaires


Comment