Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Filière d’immigration clandestine : Un passeur arrêté à Daloa
Publié le mardi 21 mars 2017  |  Notre Voie
Comment


Le directeur général des Ivoiriens de l’extérieur, Issiaka Konaté, a déclaré, vendredi, qu’« Il y a eu une interpellation, à Daloa » dans le cadre des enquêtes sur les filières clandestines d’immigration, à l’occasion d’un petit-déjeuner avec la presse, à l’hôtel Palm Club, sis à Cocody. Sans donner plus de précision sur l’identité de la personne interpellée, il a indiqué que des actions sont en cours pour démanteler toutes les filières qui encouragent l’immigration clandestine.
Il a expliqué que depuis quelques temps, il y a beaucoup d’Ivoiriens parmi les Africains qui risquent leur vie, en tentant de rejoindre l’Europe, par des voies détournées. Une aventure, soulignera-t-il qui se termine en cauchemar, au regard de drames relayés par le presse. Face à cette situation, il a avancé que le gouvernement a pris le taureau par les cornes en initiant une campagne de sensibilisation auprès des jeunes, pour attirer leur attention sur les dangers qu’ils courent.
Le directeur des Ivoiriens de l’extérieur a soutenu que les jeunes doivent comprendre qu’ils peuvent bien gagner leur vie au pays, si tant est que le but visé est de trouver du travail pour construire leur vie. « L’argent versé aux passeurs pourrait par exemple être utilisé pour lancer une activité », affirmera-t-il. Issiaka Konaté a fait savoir que des dispositions ont été prises par l’Etat pour rapatrier les personnes en situation de détresse. Il a révélé que 800 personnes ont regagné récemment la Côte d’Ivoire, 180 sont en attente d’être rapatriés .

César ébrokié
Commentaires


Comment