Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Des migrants ivoiriens en ‘’situation irrégulière et vulnérables’’ rapatriés de la Lybie, mardi
Publié le mardi 21 mars 2017  |  APA
Projection
© Autre presse par Office national du cinéma
Projection du film ‘’La pirogue’’ suivie de débat sur l’immigration clandestine
Mercredi 6 mai 2015. Abidjan. Projection du film ‘’La pirogue’’ suivie de débat sur l’immigration clandestine à l’auditorium de l’espace Café Téré de Williamsville sis dans la commune d’Adjamé aux environs de 18 h 30.
Comment


Abidjan (Côte d’Ivoire) - Quelque 180 Ivoiriens en ‘’situation irrégulière et vulnérables’’, sur le sol libyen, sont attendus, mardi, à Abidjan, grâce à une opération conjointe d’évacuation humanitaire du ministère de l’Intégration Africaine et des Ivoiriens de l’Extérieur et de l’Organisation Internationale pour les Migrations (OIM), a appris APA de source officielle.
Cette opération qui se déroule dans le cadre du projet OIM ‘’assistance au retour volontaire et à la réintégration’’, vise à ‘’faciliter le retour en Côte d’Ivoire d’environ cent quatre-vingt (180) personnes en situation irrégulière et vulnérables, sans ressources pour retourner vers leur pays d’origine’’, souligne un communiqué du ministère de l’Intégration Africaine transmis, lundi, à APA.

L’arrivée est prévue par un vol charter en provenance ‘’de Tripoli pour lemardi 21 Mars 2017 à l’aéroport international Félix Houphouët-Boigny d’Abidjan dans l’après-midi à 15h30 heure d’ d’Abidjan’’, précise le communiqué.

En novembre 2016, quarante-quatre migrants en situation d’extrême urgence bloqués en Libye avaient été rapatriés par les soins du Ministère de l’Intégration Africaine et des Ivoiriens de l’Extérieur.

Le contingent de mardi porte à environ un millier de migrants ivoiriens en situation de détresse en Centrafrique, au Gabon, en Angola et en Libye qui aura bénéficié àce jour du soutien du gouvernement pour regagner la Côte d’Ivoire.

HS/ls/APA
Commentaires


Comment