Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Région
Article
Région

Redémarrage de l’opération de délimitation des villages de la sous-préfecture d’Agboville
Publié le mardi 21 mars 2017  |  AIP
Comment


Suspendue une première fois, suite à la défection de l’opérateur technique choisi, l’opération de délimitation des territoires des 21 villages de la sous-préfecture d’Agboville a été relancée, lundi, par une délégation du ministère de l’Agriculture et du Développement rural (MINADER) à l’issue d’une réunion d’information présidée par le préfet de région Kanandiénantiori Touré.

L’opération conduite par le MINADER et financée par l’Union européenne sera réalisée, cette fois, par le groupement FIT CONSEIL/CETIF, un consortium d’opérateurs techniques sélectionnés pour mener à bien les travaux qui s’inscrivent dans le cadre du projet Devis Programme 4 (DP4) lancé depuis 2014.

La rencontre a donc permis de faire comprendre aux populations l’importance de la délimitation des territoires des villages, pour la sécurisation foncière, d’appréhender le rôle de chaque acteur dans le processus de délimitation et d’instruire les parties prenantes sur les capacités techniques du groupement FIT CONSEIL/CETIF dans la réalisation du projet.

Coulibaly Souleymane, directeur général du cabinet CETIF, membre du consortium, a indiqué que ses équipes qui ont déjà réalisé 4000 ha de certificats fonciers, ont la capacité de reprendre immédiatement le projet et le terminer en moins de dix mois.

Pour ce faire, il a invité les populations concernées à adhérer au projet dans un esprit consensuel afin de permettre la délimitation des territoires de villages, pour connaître les limites réelles des sous-préfectures.


YY/kp
Commentaires


Comment