Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Certification en TIC des enseignants du supérieur : atelier de formation des enseignants à l’accompagnement du cours en ligne ouvert et massif
Publié le mardi 21 mars 2017  |  Abidjan.net
Comment


Dans le cadre de l’avenant au lot N°1 du projet Ingénierie de formation pédagogique financé dans le cadre du contrat de désendettement et de développement (C2D), le bureau d’Afrique de l’ouest de l’Agence universitaire de la Francophonie (AUF) s’est vu confier la formation d’une masse critique d’enseignants du supérieur à lamaîtrise de l’intégration pédagogique des TICE (Technique de l’information et de la communication dans l’enseignement) à leur utilisation dans le cadre de dispositifs de formations de masse ou à distance.
La modalité choisie pour proposer un ensemble de ressources de qualité et une mise à disposition de ressources/auto-formation/certification à un nombre important d’enseignants du supérieur, en même temps de tous ceux qui veulent sur la base du volontariat, est celle du cours en ligne ouvert et massif (CLOM, en anglais MOOC).
L’AUF qui a donc débuté par la sélection de projets des enseignants, ensuite à leur scénarisation, a procédé le lundi 20 mars à l’ouverture d’un atelier de formation des enseignants à l’accompagnement du MOOC, sous la diligence du DG de l’Université Virtuelle de Côte d’Ivoire (UVCI), M. Koné Tiémouin, représentant la ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique.
Cet atelier s’est tenu au siège de l’AUF à Abidjan, sous la conduite de Mme Jocelyne Bosson, Chef d’Antenne du Bureau de l’AUF et de M. Jonas Andji, Chef du Projet AMRUGE –CI (Appui à la modernisation et à la réforme des Universités et Grandes Ecoles de Côte d’Ivoire) avec la collaboration technique de deux Ingénieures d’Etudes en MOOC de l’Université Cergy Pontoise de Paris, notamment Caporossi Violaine et Sylla Massouma.
L’objectif visé est la formation des enseignants à l’accompagnement du MOOC (l’animation pédagogique d’un MOOC). Cette compétence permettra aux enseignants de maîtriser les outils de la collaboration à distance, outils de visioconférence, de partage de documents (Google Drive, Dropbox, etc…) et les rudiments de la gestion de projet de rédaction de comptes-rendus.
Selon le DG de l’UVCI, ce projet de MOOC CERTICESup qui consiste à mettre à la disposition des ressources « labellisées », à accompagner l’auto-formation puis à certifier les enseignants du supérieur qui le souhaitent, suscite un grand intérêt de la part des autorités gouvernementales.
Dans l’optique du développement du numérique éducatif, M. Koné Tiémouin a expliqué qu’il s’agit de faire toujours le même enseignement mais en innovant au niveau des supports. « Il est important que nous puissions adapter l’enseignement au nouvel environnement informatique » a-t-il confié.
En outre, la Chef d’Antenne de l’AUF, Jocelyne Bosson a félicité les enseignants qui après avoir été sélectionnés , scénarisé leurs projets et ensuite ont échangé en ligne avec les formateurs depuis Paris, sont aujourd’hui à la phase de formation à l’accompagnement du MOOC.
« Avec ce présent atelier, vous avez maintenant l’occasion de parfaire vos MOOCs, car vous êtes à mi-chemin. Vous êtes les premiers créateurs de MOOC de la Côte d’Ivoire, je vous en félicite » a-t-elle affirmé.
J.
Commentaires


Comment