Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Emploi Jeunes : Le ministre Sidi Touré veille à la mise en activité des jeunes
Publié le jeudi 23 mars 2017  |  Ministères
Emploi
© Ministères par DR
Emploi Jeunes : Le ministre Sidi Touré veille à la mise en activité des jeunes
Comment


Le ministre Sidi Tiémoko Touré poursuit ses visites de terrain pour se rendre compte de la mise en activité effective des jeunes.

Mademoiselle Coulibaly Sayon Camara a reçu sa visite cette semaine. Elle tient une boutique de vente d’objets d’arts à Cocody Val Doyen dénommée « Galerie d’art Nouriane ».

Coulibaly Sayon Camara fait partie des bénéficiaires des différents dispositifs d’insertion des jeunes mis en place par le ministère de la Promotion de la Jeunesse, de l’Emploi des Jeunes et du Service Civique. La jeune dame a bénéficié d’un prêt octroyé par l’Agence Emploi Jeunes à travers l’opération « Agir pour les Jeunes » en 2015.

Le Ministre Sidi Touré est allé vérifier l’effectivité de l’activité que mène Coulibaly Saynon Camara. Comme elle, plusieurs jeunes ont reçu la visite du ministre sur leur lieu de travail depuis la semaine de l’Emploi du 13 mars au vendredi 17 mars dans le district d’Abidjan.

Ces visites s’inscrivent dans deux catégories. Il y a les visites dans les entreprises ayant embauchés des jeunes dans la cadre du Programme d’Aide à l’Embauche (PAE), ce sont les emplois salariés. Et l’autre catégorie est exclusivement dédiée aux promoteurs de projets.

Le ministre Sidi Touré a décidé de faire ces visites de façon hebdomadaire. Pour rappel dans le dernier semestre de l’année 2016 le ministre Sidi Touré a parcouru toutes les régions de la Côte d’Ivoire pour constater également l’effectivité du dispositif d’insertion dans les villes de l’intérieur du pays.

Ces jeunes en activité, sont une preuve tangible de la fiabilité des initiatives d’insertion pilotées par le ministère. Le ministre Sidi Touré invite le jeunes à l’expérimenter. Ils contribueront ainsi à porter un coup au chômage des jeunes en Côte d’Ivoire. Car, un jeune en activité c’est l’économie du pays qui se porte mieux. Car l’avenir du pays repose sur la jeunesse qui fait plus de 77,7% de la population
Commentaires


Comment