Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

La Côte d’Ivoire abrite les manœuvres militaires maritimes Obangame express 2017
Publié le jeudi 23 mars 2017  |  AIP
Comment


Abidjan- Le chef d’état-major général des forces Armées ivoiriennes, le général de division Touré Sékou a procédé jeudi, à l’ouverture de la 8ème édition de l’exercice maritime interallié et interrégional Obangame express 2017, lors d’une cérémonie organisée à la base navale de Locodjro (Abidjan).

« Les manœuvres militaires maritimes Obangame express 2017 ont pour but d’améliorer la coopération régionale, la maîtrise du domaine maritime, la pratique du partage d’informations et les opérations tactiques d’interdiction afin de renforcer les capacités des Etats de l’Afrique de l’Ouest et du Golfe de Guinée à faire face aux activités illicites maritimes », a déclaré le capitaine de vaisseau Yeman Sran.

Il a expliqué que l’exercice militaire maritime comprend essentiellement des stimulations en mer et sur terre au cours desquelles des participants issus de plusieurs nations vont pratiquer des scenarios liés à la lutte contre la contrebande, les déversements de produits pétrolier ainsi que la piraterie, pour dissuader les activités criminelles en mer.

Selon le commandant des opérations tactiques d’ Obangame express 2017, le capitaine de la marine américaine, Heidi Agle, durant trois jours, ces manœuvres militaires maritimes vont permettre accroître la capacité collective des forces maritimes africaines, européennes, sud-américaines et des Etats-Unis à relever les défis qui menacent la liberté et la sécurité de nos océans.

« La sécurité maritime est un effort collectif, c’est pourquoi Obangame expresse 2017 est un exercice si important. Par ailleurs, la majorité des activités économiques de la région reposent sur la sécurité et le droit dans l’utilisation des eaux du Golfe de Guinée », a-t-il indiqué.

L’opération Obangame express 2017 est financée par le Commandement militaire des Etats-Unis d’Amérique pour l’Afrique, un quartier général de l’Armée américaine dédié à l’Afrique. La participation de la Côte d’Ivoire à cette manœuvre militaire maritime témoigne du leadership d’un partenaire africain, après sa première participation en tant qu’observateur aux manœuvres de 2015 et tant que pays hôte pour ses manœuvres de 2017.

tg/cmas
Commentaires


Comment