Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Necrologie
Article
Necrologie

Côte d’Ivoire : décès au Maroc de Mathias Doué, ancien chef d’état-major des armées
Publié le vendredi 24 mars 2017  |  Jeune Afrique
Le
© Autre presse par DR
Le général Mathias Doué, ex-chef d`Etat-major des Forces de défense et de sécurité (FDS)
Comment


Le général Mathias Doué est décédé ce jeudi à la mi-journée au Maroc. Il fut chef d'état-major de l'armée ivoirienne de 2000 à 2004.

Malade depuis plusieurs mois, Mathias Yehamun Doué, l’ancien chef d’état-major de l’armée ivoirienne, est décédé jeudi 23 mars à la mi-journée au Maroc, où il séjournait depuis peu. Il avait 71 ans. La nouvelle de la mort du père adoptif de la sprinteuse Murielle Ahouré s’est répandue comme une traînée de poudre à Abidjan. Et pour cause, ce général de division, surnommée « le Chinois », fut un acteur majeur de l’histoire de la Côte d’Ivoire depuis le coup d’État militaire de 1999 jusqu’à la rebellion armée de septembre 2002.

Issu d’une famille plutôt modeste, Mathias Doué, un Guéré de l’ouest ivoirien élevé à Bonoua en pays abouré, a commencé sa carrière militaire après un court parcours de juriste. Sous le président Félix-Houphouët-Boigny, il est nommé à la tête de l’escadron blindé de reconnaissance d’Abidjan, puis du premier bataillon blindé d’Akouédo. Son chef d’état-major est alors le général Robert Gueï.
... suite de l'article sur Jeune Afrique

Commentaires


Comment