Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

L’Association des Producteurs de Ciment dénonce l’augmentation pratiquée sur les prix du ciment par les revendeurs et rassure sur la stabilité des prix à l’usine
Publié le lundi 27 mars 2017  |  Abidjan.net
​R​encontre
© Abidjan.net par serge T
​R​encontre d`échanges ​d​es représentants de l`Association des Producteurs de Ciment de Côte d`Ivoire
Vendredi 24 Mars 2017 Abidjan.​L​es représentants de l`association des producteurs de ciment de Côte d`Ivoire​ organise une rencontre d`échanges.​
Comment


Dans une conférence de presse vendredi à Abidjan, l’association des Producteurs de Ciment de Côte d’Ivoire (APCCI) a dénoncé l’augmentation du prix du ciment pratiquée par les revendeurs depuis un certain temps.

L’APCCI se dit surprise de cette augmentation, ce d’autant plus que sa capacité de production annuelle estimée à 4,15 millions de tonnes, largement au dessus des besoins du marché ivoirien qui sont de 3,6 millions de tonnes, n’a pas changé. Selon le vice-président de l’APCCI, Xavier-Saint-Martin-Tillet, par ailleurs Directeur général de Lafargeholcim Côte d’Ivoire, cette augmentation de prix observée chez certains revendeurs est purement conjoncturelle. Elle est renforcée par l’encombrement des voies du port autonome d’Abidjan et de façon exceptionnelle par les travaux de réhabilitation du boulevard du port qui ralentissent la cadence de livraison dans la plupart des points de vente. A ces difficultés s’ajoute le manque de camion du fait de la campagne café-cacao en cours.

Des mesures nécessaires ont été prises de concert avec le port autonome d’Abidjan pour un retour à la normal, annoncé au plus tard pour fin avril par les autorités portuaires. Dans cette perspective, les producteurs prennent toutes les dispositions logistiques et humaines pour assurer la livraison du ciment sur l’ensemble du territoire dans les délais raisonnables. L’APCCI invite fortement les transporteurs et les revendeurs de ciment à faire preuve de modération en proposant des tarifs conformes aux réalités du marché d’autant plus que les prix du ciment sont restés stables dans les usines.

L’APCCI a investi plus de 70 milliards de F CFA de 2015 à ce jour pour augmenter sa capacité de production de ciment qui est passée de 2,99 millions de tonnes en 2015 à 6,15 millions de tonnes en 2017.



Elisée B.
Commentaires


Comment