Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

CIEA 2017 : Les experts encouragent l’entreprenariat face à la problématique de l’emploi des jeunes
Publié le vendredi 31 mars 2017  |  Ministères
CIEA
© Ministères par DR
CIEA 2017 : Les experts encouragent l’entreprenariat face à la problématique de l’emploi des jeunes
Comment


Le rideau est tombé sur la Conférence Internationale sur l’Emergence de l’Afrique (CIEA). Plusieurs panels se sont succédés autour de la « la mise en œuvre des plans d’émergence » durant trois jours.
L’un des panels pour cette dernière journée, a trait à la préparation et à l’accompagnement des jeunes vers l’emploi décent et leur contribution à l’émergence.
Un sujet qui n’a pas laissé indifférent le Ministre de la Promotion de la Jeunesse, de l’Emploi des Jeunes et du Service Civique, Sidi Tiémoko Touré. Car pour lui, la problématique de l’emploi jeunes et sa résorption nécessitent une synergie d’actions et d’engagements communs, afin de parvenir à des résultats appréciables qualitatifs et quantitatifs.
A cet effet plusieurs experts sur la question ont pris part aux différentes communications devant un public majoritairement jeune. Ce sont Monsieur Dramane Haidara, Directeur du BIT, M Paraiso Mousharaf Ex Directeur du BIT- OIT, Madame Sabina Vigani, Directrice pays Fondation Jacobs et Monsieur Samuel Mathey, président de la fondation FAFEDE.
Les panelistes ont successivement, fait état du nombre crucial de jeunes sans emploi dans nos Etats, en précisant que marché de l’emploi est caractérisé par une forte croissance de la demande résultant de la poussée démographique.
L’Etat ne peut absorber tous les diplômés formés par les différents systèmes éducatifs. C’est pourquoi l’entreprenariat doit être un choix de carrière et non une option facultative, selon les panelistes.
En matière de travail décent, il faut opter pour une stratégie qui encourage l’innovation et la productivité selon les panelistes. Le ministre Sidi Touré a rappelé les réformes initiées par l’Etat de Côte d’Ivoire. Notamment la réforme du code du travail, les mesures fiscales en faveur de l’emploi des jeunes, l’augmentation du SMIG.
Pour ce dernier, le Gouvernement ivoirien a fait de la question de l’emploi une priorité et la réponse du gouvernement face à cette problématique est encadrée par une Politique Nationale de l’Emploi 2016 – 2020 décliné en plusieurs stratégies.
Commentaires


Comment