Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Région
Article
Région

Le CETIF en campagne de sensibilisation sur la délimitation des territoires villageois à l’Ouest du pays
Publié le vendredi 31 mars 2017  |  AIP
Comment


Bangolo – Le Cabinet d’experts pour l’assistance conseil en topographie et en foncier (CETIF) est en compagne de sensibilisation dans les régions du Guémon, du Cavally et du Tonkpi en vue du démarrage de la phase pratique de l' opération de délimitation des territoires villageois ont indiqué, mercredi les coordonnateurs ce de projet, à l’AIP .

Selon un responsable du projet, Bombo Félix, cette opération qui s’inscrit dans la composante d’appui au renforcement de l’inclusion et de la cohésion sociale (PARICS) permettra de délimiter 950 territoires villageois. Aussi, a-t-il appelé, les populations à comprendre le bien-fondé de l’opération afin d’éviter tout malentendu pendant la phase pratique.

Le sous-directeur de la sécurisation foncière au ministère de l’agriculture, Seynou Idrissa, a indiqué que des équipes sillonneront les chefs-lieux de sous-préfecture afin d’expliquer le rôle de chaque acteur dans le processus de mise en œuvre de l’opération ajoutant que les acteurs clés de l’opération notamment les préfets, les sous-préfets, les directeurs régionaux et départementaux de l’agriculture et les commissaires enquêteurs ont reçu une formation afin d’être mieux outillés pour relayer l’information auprès des populations.

Le chef de canton Zagna de BangoloTahi Bah Jean, a pour sa part, indiqué que ce projet permettra de mettre fin à un vieux conflit foncier qui oppose les chefs de Bangolo à ceux de la sous-préfecture de Logoualé, se réjouissant par ailleurs que les limites soient indiquées selon l’histoire des villages et par consensus avec les localités voisines.

Démarré début mars, la composante 2 du PARICS concernant l’Ouest du pays a été lancée en juin 2016 à Man. Ce projet de délimitation des territoires villageois concerne également les départements de l’Est de la Côte d’Ivoire, précise-t-on.

in/bbl/tad/kam
Commentaires


Comment