Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Proposition d’une loi d’amnistie/ Méambly présente son projet à Soro Guillaume
Publié le lundi 3 avril 2017  |  LInfodrome
Séance
© Abidjan.net par CK
Séance inaugurale de la première législature de la 3ème République
Guillaume Soro a été réélu mercredi 9 janvier 2017, président de l`Assemblée nationale lors de la séance inaugurale de la première législature de la troisième République. Photo: SORO Guillaume.
Comment


Le président du groupe parlementaire « Agir pour le peuple », Méambly Tié Evariste Edouard, a été reçu, en audience, le mercredi 29 mars 2017, à l’Assemblée nationale au Plateau, par le chef du Parlement ivoirien, Soro Kigbafori Guillaume.

Cette rencontre entre dans le cadre des consultations que ce groupe parlementaire a entreprises depuis un moment. Au sortir des échanges qui ont duré une trentaine de minutes, Méambly Evariste, selon sa cellule de communication, a confié à la presse le contenu de l’entretien. « Nous avons expliqué au président Soro, la vision de notre groupe parlementaire. Nous lui avons dit que nous voulons (1) œuvrer à la réconciliation véritable des Ivoiriens, (2) travailler au renforcement de la démocratie dans le pays, (3) faire en sorte que la cohésion sociale soit une réalité, (4) faire la promotion des droits humains, (5) vulgariser les actions publiques, (6) promouvoir le dialogue et le Vivre-ensemble, (7) soumettre un projet de loi d’amnistie générale à l’Assemblée nationale pour tous les acteurs de la crise post-électorale, qui débouchera sur la libération de tous les prisonniers politiques, le retour des exilés politiques du Togo, du Benin, du Ghana etc, la libération de l’ex-président Laurent Gbagbo et de Charles Blé Goudé », a expliqué Méambly Tié Evariste Edouard, le député indépendant de Facobly.

« Nous lui avons aussi dit que cette loi d’amnistie peut rassurer les pro-Ouattara qui pourraient être poursuivis demain », a précisé le président du Conseil régional du Guemon. Selon M. Méambly, le président de l’Assemblée nationale a pris bonne note de ses propositions. « Le président Soro a dit que la mandature qu’il va ouvrir ce lundi 3 avril 2017, sera consacrée au pardon et à la cohésion sociale. Il s’est dit donc heureux de notre démarche qui rentre dans sa vision. Il a dit qu’il en a pris acte », a relaté l’hôte de Soro Guillaume. Qui a, en outre, indiqué que le numéro 1 du Parlement ivoirien l’a informé, au cours de l’audience, que son groupe parlementaire a obtenu deux postes dans le bureau de l’Assemblée nationale.
... suite de l'article sur LInfodrome

Commentaires


Comment