Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Procès des disparus du Novotel, La partie civile enfonce les accusés, la défense sereine, le parquet attaque mardi
Publié le mercredi 5 avril 2017  |  Politik Afrique
Hommage
© Getty Images par DR
Hommage au Français Yves Lambelin, tué après son rapt au Novotel 2011
Comment


Les avocats de la partie civile, représentant les victimes dans l’affaire dite ‘’les disparus du Novotel’’, ont fait leurs plaidoiries, dans la matinée de ce mercredi 05 avril 2017.

Au nombre de trois, Me Konan Charles, conseil des ayants-droit de la victime Yves Lambelin, Me Clémence Witt, pour les intérêts de la victime Frantz Di Rippel et le bâtonnier Me Adjé Jean–Luc, qui s’est exprimé à la fin.

De l’ensemble des propos, quatre chefs d’accusations retenus. « L’enlèvement, la séquestration, l’assassinat et la dissimulation des corps des quatre victimes que sont Frantz Di Rippel, Chelliah Pandian, Raoul Adeossi et Yves Lambellin » en avril 2011 pendant la crise post-électorale en Côte d’Ivoire.

« Yves Lambelin, Président de Sifca, la première puissance industrielle d’Afrique de l’Ouest a été enlevé sous prétexte d’interrogatoire. Battu et laissé pour mort, Yves Lambelin a été abattu à bout portant. Repêché dans la lagune Ebrié, l’autopsie prouve une mort brutale. Tous les accusés nient sauf un qui avoue des faits mineurs… », raisonne Me Konan Charles qui expose sa réflexion à l’endroit des jurés. « Le Ministère public décrira le niveau de responsabilité de chaque accusé », termine l’avocat.
... suite de l'article sur Politik Afrique

Commentaires


Comment