Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Sport
Article
Sport

3e édition du cross de la gendarmerie/ Alexandre Apalo Touré, commandant supérieur en second exhorte ses éléments à « un comportement responsable »
Publié le samedi 8 avril 2017  |  Abidjan.net
Cérémonie
© Abidjan.net par Serges T.
Cérémonie d`ouverture de la 3è édition de la compétition dénommée CROSS DE COHÉSION ABIDJAN à l`école de gendarmerie
Vendredi 07 Avril 2017. Abidjan. M Alexandre Apolo Touré commandant supérieur en second de la gendarmerie nationale a procédé au lancement de la 3è édition de la compétition dénommée CROSS DE COHÉSION ABIDJAN 2017 à l`école de gendarmerie​. La compétition débute ​s​amedi 08 ​a​vril.
Comment


Alexandre Apalo Touré, commandant supérieur en second de la gendarmerie nationale a exhorté ses hommes à «un comportement responsable », ce vendredi 7 avril lors du lancement de la 3e édition du cross de la cohésion sociale à l’Ecole nationale de la gendarmerie à Cocody.

Pour celui là même qui représentait le général Kouakou Kouadio Nicolas, commandant supérieur de la gendarmerie à cette occasion, les gendarmes doivent être le reflet de la formation reçue afin de mériter la confiance de la population et des autorités. Et il a été on ne peut plus clair. « Que les mouvementent connus en début d’année ne se répètent plus », a-t-il martelé. Pour lui, il est inconcevable que des gendarmes dans un mouvement d’humeur tirent dans les casernes et indisposent les populations. « Même si on a des raisons de revendiquer certains vont très loin et indisposent la population avec ce comportement. Nous les invitons à se discipliner et à donner l’exemple aux populations », a-t-il conseillé. Soutenant que « ceux qui ont tiré dans les casernes ne sont pas de bons gendarmes ».
Pour rappel, la gendarmerie nationale de Côte d’Ivoire avait rejoint en janvier 2017 le mouvement de contestation au sein de l’armée, précisément des militaires qui réclamaient au gouvernement une prime de 12 millions de FCFA chacun.

Le commandant supérieur en second de la gendarmerie a, par ailleurs, salué la tenue de la 3e édition du cross de la cohésion sociale qui permet de réunir les corps militaires et paramilitaires. Il a ajouté qu’au-delà du caractère social et psychologique, le sport contribue efficacement à une bonne santé.

D.Tagro
Commentaires


Comment