Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Le président fondateur de l’Eglise Baptiste plaide pour la libération des personalités politiques en détention
Publié le dimanche 9 avril 2017  |  AIP
Comment


Daloa, 9 avril (AIP)- Le président fondateur de l’Eglise protestante baptiste oeuvre et missions internationales, Dr Dion Yayé Robert, plaide pour la libération de toutes les personnalité politiques encore en détention, pour permettre à la Côte d’Ivoire d’aller à une vrai réconciliation.

« Libérez tous les prisonniers, faites venir tous les exilés, la politique n’arrange rien; en Côte d’Ivoire la réconciliation est possible, mais vous parlez à quelqu’un et vous dites : +réconcilie-toi+, et la personne dit : +mon mari est en prison, mes enfants sont en exil+. On demande au président de la République de libérer tous les prisonniers », a lancé Dion Robert lors d’une conférence publique sur le thème : "La sorcellerie, un frein au développement », samedi à Daloa.

Citant l’exemple du premier président ivoirien, Félix Houphouët Boigny, l’orateur a souligné qu’à la faveur d’une crise, des hommes politiques ont été mis en prison, notamment l’ancien ministre Germain Coffi Gadeau. Mais "le président Houphouët est allé à la télévision pour demander pardon à la nation et la Côte d’Ivoire a été réconciliée".

Plusieurs proches de l'ex-président ivoirien Laurent Gbagbo purgent diverses peines d'emprisonnement après avoir été jugés aux lendemains de la crise postélectorale de 2010-2011. Cette crise survenue suite au refus de M. Gbagbo de céder le pouvoir à Alassane Ouattara, président élu à la présidentielle de 2010, avait fait officiellement quelque 3000 morts.

(AIP)

apk /tm
Commentaires


Comment