Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Franc CFA, La France attend les « propositions » des Africains
Publié le vendredi 14 avril 2017  |  Politik Afrique
Le
© AFP par ISSOUF SANOGO
Le président de la Côte d`Ivoire, Alassane Ouattara, parle avec le ministre français de l`économie et des finances, Michel Sapin
Abidjan le 13 Avril 2017. Le président de la Côte d`Ivoire, Alassane Ouattara, parle avec le ministre français de l`économie et des finances, Michel Sapin et le vice-président de la Côte d`Ivoire, Daniel Kablan Duncan, au palais présidentiel d`Abidjan, à la veille De la réunion des ministres de la zone Franc CFA.
Comment


En visite officielle pour assister à la réunion des ministres des finances de la zone franc Cfa , Michel Sapin a été reçu en audience par le chef de l’Etat Alassane Ouattara ce 13 avril au palais présidentiel.

« Cette monnaie FCFA appartient aux africains et c’est aux africains de nous faire des propositions d’évolution a déclaré Michel Sapin après son entretien avec le président de la République de Côte d’Ivoire. Et d’ajouter que cette région « franc » est « une zone de stabilité monétaire, c’est utile au développement de l’ensemble de cette zone et de l’ensemble des pays et c’est à cette stabilité que la France veut dire de nouveau son attachement »

Il a également réaffirmé l’attachement de son pays à la Côte d’Ivoire tout en indiquant que la France accompagnerait la Côte d’Ivoire et s’est dit heureux de la volonté de modernisation du pays.

Joint par téléphone Maxime Sako consultant économique et financier a affirmé que cette visite du ministre français à une forte connotation politique car il vient éteindre le feu créé par la crise sur le Cfa.

« Il s’agit ici d’amoindrir les tensions inflationnistes et monétaires dont est victime la zone CFA » a indiqué Maxime Sarkozy qui voit cette présence comme « un mécanisme de soutien monétaire. »

Cette visite du ministre français des finances intervient après la session extraordinaire des présidents de l’union économique et monétaire ouest africaine (uemoa) qui a eu lieu le 10 avril dernier à Abidjan.

Raïssa Yao
Commentaires


Comment