Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Lancement de l’édition 2017 du Forum pour la Révolution Verte en Afrique : le leadership agricole de la Côte d’Ivoire salué
Publié le vendredi 14 avril 2017  |  Abidjan.net
Africa
© Abidjan.net par Marc Atigan
Africa Green Revolution Forum 2017: la Côte d`Ivoire abritera l`événement en Septembre prochain
Abidjan le 13 Avril 2017. Le Ministre Mamadou sangafowa Coulibaly en charge de l`Agriculture et du Développement Rural, a officiellement lancé l`édition 2017 de l`Africa Green Revolution Forum prévu se dérouler sur les bords de la lagune Ebrié en Septembre prochain.
Comment


Le Sofitel Hôtel Ivoire d’Abidjan a abrité le jeudi le 13 avril la cérémonie de lancement de l’édition 2017 du Forum pour la Révolution Verte en Afrique (AGRF), prévu se tenir à Abidjan du 15 au 17 septembre 2017.

Cette cérémonie de lancement a permis à la présidente de l’Alliance pour une Révolution Verte en Afrique (AGRA), le Dr. Agnes Kalibata de saluer le leadership de la Côte d’Ivoire en matière agricole. « La Côte d’Ivoire a le plus grand potentiel agricole que n’importe quel pays au monde », a dit le Dr. Kalibata. L’organisation de l’AGRF en Côte d’Ivoire est une juste reconnaissance du leadership agricole ivoirien, a estimé la présidente de l’AGRA. Organiser ce forum en Côte d’Ivoire vise également à aider la Côte d’Ivoire à développer son potentiel agricole de sorte à permettre à son agriculture de mieux s’affirmer, a expliqué Agnes Kalibata.

Le Représentant du président de la Banque Africaine de Développement (BAD) a indiqué que c’est un choix judicieux de tenir le prochain forum de l’AGRF en Côte d’Ivoire, au regard de l’engagement affiché par les autorités ivoiriennes en faveur de ce secteur, qui constitue un pilier de l’économie ivoirienne. Il a salué les actions entreprises par le Gouvernement ivoirien en faveur du développement agricole, avant d’expliquer le programme de la BAD en matière agricole. Il a en outre indiqué que l’objectif de l’Institution c’est d’augmenter la population agricole d’un million d’ici les 10 prochaines années. Toujours dans la perspective de développer l’agriculture sur le Continent, il a évoqué la mise sur pied par la BAD d’un fonds à destination des femmes du secteur agricole. « La BAD veut jouer son rôle dans le Développement agricole de l’Afrique », a affirmé le Représentant du Dr. Akinwumi Adesina. Il a confirmé l’engagement de la BAD à accompagner la Côte d’Ivoire dans l’organisation de l’AGRF 2017.

Le ministre ivoirien de l’Agriculture et du Développement Rural, Mamadou Sangafowa a dit ses remerciements à la BAD et à l’AGRA pour leur engagement aux côtés de la Côte d’Ivoire non seulement dans l’organisation de l’AGRF 2017 mais aussi dans la conduite de sa politique agricole. Le ministre Sangafowa Coulibaly est revenu sur des résultats importants obtenus par la Côte d’Ivoire grâce à sa politique agricole. « La production vivrière a enregistré une croissance de 38% et les produits de rente une évolution de 12% », a dit le ministre. La politique agricole mise en œuvre par le Gouvernement à travers le Plan National d’Investissement Agricole (PNIA) a permis à la pauvreté de passer de 73% à 56% en milieu rural en 2015, a indiqué Mamadou Coulibaly Sangafowa. Le potentiel agricole ivoirien est encore intact, à en croire le Ministre ivoirien. « Nous n’avons pas encore exploité le ¼ de notre potentiel agricole » a-t-il affirmé.

Présent à ce lancement, à l’invitation de son collègue de l’Agriculture et du Développement rural, le ministre de la Jeunesse, de la Promotion du service civique et de l’Emploi des Jeunes, Sidi Touré a affirmé que « seule l’agriculture est à même de répondre à 80% au problème de l’emploi des jeunes ».

Après la campagne 2016 « Saisir le Moment », à Nairobi au Kenya, et après avoir obtenu des engagements politiques, stratégiques et financiers de plus de 30 milliards de dollars US, l’AGRF 2017 permettra de réfléchir sur ce que doivent faire les pays africains pour mettre à profit cet élan de soutien en faveur de l’agriculture et s’assurer qu’elle contribue à la création d’emplois décents et constitue le moteur de la croissance économique sur tout le Continent, a expliqué le Dr. Agnes Kalibata.

Selon le vice-président de l’AGRA, Sean De Cleene, l’AGRF 2017 sera le cadre pour développer des économies inclusives et des emplois grâce à l’Agriculture. Le forum qui va durer 4 jours sera meublé de plusieurs activités, entre autres des Ateliers interactifs, et des panels de haut niveau. Ce sera un forum très dynamique sur les grands thèmes de l’Agriculture. « C’est une opportunité de réunir tout le monde autour du leadership de la Côte d’Ivoire », a conclu le vice-président de l’AGRA.

Elisée B.
Commentaires


Comment