Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Santé
Article
Santé

Une réduction de plus de 20% de la mortalité liée au paludisme en Côte d’Ivoire (OMS)
Publié le mercredi 19 avril 2017  |  AIP
Des
© Autre presse
Des précautions pour les femmes enceintes pour lutter contre le paludisme
Comment


Abidjan - Selon le rapport 2016 de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), de 2010 à 2015, de nombreux progrès dans la lutte contre le paludisme ont été enregistrés en Côte d’Ivoire, notamment la réduction de 20 à 40 % de la mortalité liée au paludisme ainsi qu’une baisse de « l’incidence » supérieure à 40% dans ce même laps de temps.

En outre, le rapport révèle que le taux de confirmation des cas suspects avant la mise sous traitement dans les formations sanitaires est passé de 36 % en 2011 à 92% en 2015, soit une augmentation de 56 points en trois ans. La Côte d’Ivoire fait partie des rares pays de la sous région qui ont atteint ce niveau de qualité du diagnostic du paludisme, indique ce rapport.

En ce qui concerne la distribution et l’utilisation de moustiquaires imprégnées d’insecticide à longue durée d’action (MILDA), le rapport relève que le pays a atteint la couverture universelle avec un taux de possession de 95% et un taux d’utilisation de 75%. Pour maintenir cette couverture universelle, une campagne de masse de distribution de MILDA est prévue à partir du troisième trimestre de cette année.

La journée mondiale de la lutte contre le paludisme sera célébrée le 25 avril à Adiaké. Des activités de sensibilisation sur le paludisme et l’assainissement du cadre de vie seront concomitamment menées dans les communes d’Abobo, Yopougon et Adjamé, apprend-on.

ti/tad/fmo
Commentaires


Comment