Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
NTIC
Article
NTIC

Côte d’Ivoire : le projet ‘’1 journaliste, 1 ordinateur’’ démarre fin avril, annonce le Dg de l’ANSUT
Publié le mercredi 19 avril 2017  |  APA
TIC
© Abidjan.net par CK
TIC : Euloge Soro-Kipeya, Dg ANSUT explique ‘’l’appel d’Abidjan’’
Mercredi 19 avril 2017. Abidjan. Euloge Soro-Kipeya, Dg ANSUT explique ‘’l’appel d’Abidjan’’.
Comment


Abidjan (Côte d’Ivoire) - Euloge Soro-Kipeya, Directeur général de l’Agence nationale du service universel des télécommunications-TIC (ANSUT) a annoncé, mercredi, le démarrage, ‘’fin avril’’ du projet ‘’1 journaliste, 1 ordinateur’’, initié par le gouvernement ivoirien.

Ce projet, selon M. Soro-Kipeya, vise à soutenir les journalistes dans ‘’l’amélioration de leurs conditions de travail en accédant à des équipements de qualité à prix réduits’’.

‘’La plate-forme pour souscrire à ce projet annoncé, il y a quelques semaines, par le ministre de la communication, de l’Economie numérique et de la poste, M. Bruno Nabagné Koné, sera ouverte fin avril pour être une réalité’’, a déclaré Eloge Soro-Kipeya qui faisait le bilan de la 7è édition du Africa IT & Telecom Forum (AITTF), organisé début avril en Côte d’Ivoire.

A cette occasion, a rappelé M. Soro-Kipeya un appel dénommé l’ ‘’Appel d’Abidjan’’ a été lancé. ‘’Cet Appel sera transmis, par les soins de l’initiative Smart Africa, aux ministres des pays africains en charge de la numérisation de l’économie, ainsi qu’au Président de la Commission africaine, M. Moussa Faki’’, a dit le Dg de l’ANSUT.

Selon lui, cet Appel vise à sensibiliser les gouvernements sur l’importance des TICs vers l’émergence et à échanger les expériences entre les agences africaines en charge des télécommunications. ‘’Si nous n’avons pas réussi à digitaliser notre économie, nous ne serons pas un pays émergent’’, a-t-il prévenu.

C’est pourquoi, a expliqué M. Soro-Kipeya, le gouvernement ivoirien, à travers l’ANSUT, permet au ‘’citoyen d’interagir avec l’Etat via le numérique’’, soulignant que ‘’depuis sa création, l’ANSUT a permis de relier 40 ministères, à travers un data center pour la protection des données’’.

‘’7 à 8 millions de personnes se connectent, chaque jour, à l’internet en Côte d’Ivoire’’ a révélé Euloge Soro-Kipeya ajoutant que le service universel ‘’doit permettre, à terme, l’accès de toutes les populations aux services de télécommunications de base, notamment, la téléphonie et l’internet’’.

HS/ls/APA
Commentaires


Comment