Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Opération grand ménage: Abobo-Baoulé dit non aux caniveaux-poubelles
Publié le mercredi 19 avril 2017  |  L'Héritage
Grand
© Abidjan.net par Marc-Innoncent
Grand Ménage: début de la première édition en présence de la Première Dame
Samedi 4 Mars 2017. Abidjan. Le coup d`envoi de l`opération de salubrité dénommée "Grand Ménage" a été donné par Mme Dominique Ouattara, Première Dame de Côte d`Ivoire.
Comment


Les populations d’Abobo-Baoulé étaient le 08 avril 2017 au rendez-vous de l’opération ‘’Grand ménage’’ organisée par le chef du village Amondji Djongon Claude et son équipe.

Connu pour son sérieux en matière de protection de l’environnement et de lutte contre l’insalubrité, le village d’Abobo-Baoulé l’a encore démontré le samedi 8 avril 2017. Avec à sa tête, le chef Amondji Djongon Claude, le village tout entier s’est mis à la tâche, en s’inscrivant dans la droite ligne de l’opération ‘‘Grand ménage’’ lancée par la Ministre de la Salubrité, de l’Environnement et du Développement Durable, Anne Ouloto avec comme message fort de sensibilisation ‘‘non aux caniveaux-poubelles’’. Une action qui ne sera pas la dernière, explique Mme Djigbenou Henriette, responsable des affaires environnementales et de la vie socio-éducative dudit village. Une action qui, selon elle, cadre avec la politique du Gouvernement de Côte d’Ivoire qui demande à chaque citoyen de créer les conditions d’un environnement sain, à partir d’un petit geste. Selon elle, le village d’Abobo-Baoulé en a déjà fait sa coutume. « C’est le réflexe d’une femme Atchan quand elle se réveille le matin. Nous nous inscrivons dans cette opération parce que nous ne voulons pas rester en marge de la politique du gouvernement visant à rendre notre environnement plus propre », explique la responsable des affaires environnementales et de la vie socio-éducative. Et de poursuivre en ces termes : « Nous faisons cette opération pour amener tous ceux qui sont autour de notre village à s’en approprier. Car elle concerne tout le monde, c’est pour notre propre intérêt ».

Avant d’interpeller les Ivoiriens qui font encore la sourde oreille à emboiter le pas à Abobo Baoulé. « Cette action est salutaire et éducative. Nous lui consacrerons désormais tous les premiers samedis du mois », a fait savoir Mobio Ayepi Albert, Secrétaire général et porte-parole de la chefferie. Pour cette première opération de sensibilisation à l’hygiène publique, le chef du village Amondji Claude était en première ligne car pour lui, Abobo-Baoulé doit demeurer un exemple en matière de propreté et d’hygiène.

Etienne Atta
Commentaires


Comment