Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Région
Article
Région

Electrification de villages dans le Worodougou - M. Issiaka Fofana rend hommage au Chef de l’Etat.
Publié le jeudi 20 avril 2017  |  Partis Politiques
Développement
© Partis Politiques par dr
Développement rural - M. Issiaka Fofana rend hommage au Chef de l’Etat.
Le Directeur Général de la Lonaci, M. Issiaka Fofana a parrainé ce samedi 15 avril 2017, la fête de la lumière à Bangana (Séguéla) et les journées culturelles de Manabri (Kani.
Comment


Calendrier chargé pour le Directeur Général de la Lonaci. Issiaka Fofana a parrainé ce samedi 15 avril 2017, deux grandes cérémonies dans le département de Séguéla.
La première : la fête de la lumière à Bangana, dans la sous-préfecture de Worofla (Séguéla). Une cérémonie qui, à en croire le président du comité d’organisation, Traoré Memassa, est "organisée dans le but de célébrer le développement et manifester notre gratitude au chef de l’Etat, son excellence Alassane Ouattara après l’électrification de notre village".
A sa suite, c’est le porte-parole des populations de Bangana, le Pasteur Moussa Traoré, qui prit la parole. Il a exprimé sa gratitude au parrain Issiaka Fofana pour la promptitude avec laquelle il a accepté de parrainer cette cérémonie en dépit de son emploi du temps chargé.
"Vous laissez ainsi une empreinte indélébile dans le coeur des habitants de Bangana", a-t-il dit notamment.
La mise sous tension de Bangana est une bouffée d’oxygène pour ses habitants. En effet, pendant très longtemps, le village a vécu plongé dans l’obscurité. Mais aujourd’hui à Bangana, le développement est enclenché car l’électrification d’un village freine l’exode de la jeunesse vers les centres urbains, ouvre le village sur le monde entier, améliore le quotidien de la population.
Au nom des populations de Bangana, Pasteur Traoré Moussa a fait des doléances au parrain de la cérémonie : "la construction d’un château d’eau car la population de Bangana est estimée à plus de 1200 habitants; la construction de 6 classes pour notre école primaire qui a un effectif de 130 élèves. Et enfin un moulin pour les femmes qui sont obligées de parcourir une distance de 5 km pour faire moudre leur céréale ou encore de le faire à la main".
Quant au Directeur Général de la Lonaci, parrain de la fête de la lumière à Bangana, il a au nom de la population de Bangana témoigné sa gratitude au premier citoyen du pays.
" Je voudrais dire merci au Chef de l’Etat, parce qu’il n’y a que l’Etat qui puisse permettre l’électrification des villages. Il a pris l’engagement d’électrifier tous les villages habités par au moins 500 habitants. Et nous sommes pratiquement chaque mois dans le Worodougou en train de vivre la concrétisation de ses promesses. Nous voulons dire grand merci au Chef de l’Etat et au gouvernement".
Pour M. Fofana, c’est à juste titre qu’il a accepté de parrainé la cérémonie. Car, a-t-il ajouté, "cela participe de notre mission qui est d’apporter un mieux être aux populations. Et donc pour cette raison, partout où nous sommes invités, nous sommes toujours présents. C’est pour cette raison que nous disons de la Lonaci que c’est la première entreprise citoyenne".
M. Issiaka Fofana a profité de l’occasion pour rendre un vibrant hommage au président de la République et au président de l’Assemblée nationale, Guillaume Soro.
"Toute la reconnaissance revient au Chef de l’Etat qui a bien voulu nous nommer à la tête de cette prestigieuse entreprise qu’est la Lonaci depuis 2011. Et c’est toujours avec beaucoup de fierté que lorsque nous nous retrouvons dans les villages en train de poser des actes allant dans le sens de soulager nos populations, parce que c’est cela notre mission. Mais au-delà du Président de la République, je voudrais dire merci au Président de l’Assemblée nationale, M. Guillaume Soro qui en son temps Premier Ministre m’avait proposé au Président de la République qui a bien voulu me nommer à la tête de la Lonaci. C’est pour dire que notre fraternité transcende l’ethnie. Nous sommes frères et c’est pour cette raison que je voudrais vraiment lui dire merci devant mes parents".
Après Bangana, Issiaka Fofana s’est rendu à Manabri dans le département de Kani où il était encore parrain cette fois des journées culturelles de ladite localité. Là-bas, les populations de Manabri, par la voix de Daouda Doumbia, le président de la Mutuelle pour le développement économique et social de Manabri ont remercié le Directeur Général de la société nationale des jeux pour ses actions de développement dans la région, notamment la réhabilitation en 2016 du château d’eau de Manabri.
Commentaires


Comment