Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

La Côte d’Ivoire, leader dans l’espace UEMOA avec un taux de bancarisation de 16% (APBEF-CI)
Publié le vendredi 21 avril 2017  |  AIP
Cérémonie
© Abidjan.net par Serge T
Cérémonie de la rentrée officielle de l`Association Professionnelle des Banques et Etablissement Financiers de Côte d`Ivoire
Jeudi 20 Avril 2017. Abidjan. L`association des professionnelles des banques et établissements financiers de C​ô​te d`Ivoire a fait sa rentrée officielle qui marque le début de ses activités prochaines en présence de Guy Koizan nouveau président de ladite association. Photo: Guy Koizan, président de l`APBEF-CI et Lana Moulay, Vice-presidente de la BOA
Comment


Abidjan - Le nouveau président de l’Association des professionnels des banques et établissements financiers de Côte d’Ivoire (APBEF-CI), Guy Koizan a annoncé, mercredi, un taux de bancarisation de 16% en 2016, un score qui, selon lui, permet au pays d’occuper la position de leader dans l’espace de l’Union économique et monétaire Ouest-africaine (Uemoa).

« Le secteur bancaire ivoirien demeure le leader dans l’espace Uemoa avec un taux de 16% en 2016 contre 14,5% en 2015 et 70% de compte actif de la région en dehors des titulaires de compte mobile money », a déclaré M. Koizan, lors de la cérémonie officielle de rentrée de l’APBEF-CI à Abidjan-Plateau.

Selon le directeur général de Versus Bank, l’activité bancaire a favorisé plus de 8000 emplois, soit une hausse de 20% par rapport à décembre 2015. Il a enregistré un total crédit de 536 milliards FCFA accordés aux petites et moyennes entreprises (PME) en 2016 contre 435 milliards FCFA en 2015. «L’industrie bancaire se porte mieux en Côte d’Ivoire et elle continue d’accompagner les petites et moyens entreprises (PME) », a-t-il exprimé.

L’un des défis pour 2017 demeur,e selon M. Koizan, l’éducation financière des populations à travers des campagnes de sensibilisation renforcées par la production d’un film institutionnel qui va traiter des dangers de la thésaurisation et du bien-fondé de la bancarisation.

Guy Koizan a été désigné, le 12 avril, nouveau président de l’Association professionnelle des banques et établissements financiers de Côte d’Ivoire (APBEF-CI), succédant ainsi à Souleymane Diarrassouba, Ex-directeur général du groupe Atlantic Business International (ABI), actuellement ministre du Commerce, de l’Artisanat et des PME. L’APBEF-CI compte près de 26 compagnies bancaires et établissements financiers.

(AIP)

bsb/fmo
Commentaires


Comment